Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prison ferme pour les braqueurs

samedi 10 août 2013 à 9:39 France Bleu Poitou

Ils avaient menacé avec une arme un couple de buralistes à Avanton près de Poitiers avant de se faire remettre la caisse fin juillet.

Deux braqueurs et leur complice ont comparu hier devant le tribunal correctionnel de Poitiers. Fin juillet, avant la fermeture, armé d'un fusil à canon scié, ils entrent dans le bar-tabac et intiment au gérant de leur remettre la recette du jour. Montant : 700 euros. Les malfaiteurs repartent à bord d'une voiture où un complice, une jeune femme de 19 ans, les attend. Cette complice, c'est la soeur du meneur, un ancien militaire de 26 ans, "paumé et dans le besoin" dans l'esprit duquel a germé l'idée d'un coup pareil. Sa vie "est un chaos" comme il l'explique aux juges. Il demande pardon au gérant du débit de tabac. Ce dernier comprend mais n'excuse pas. Comme son épouse, il est traumatisé. Le tribunal condamne les malfaiteurs à deux ans de prison dont un an ferme pour le chef de la bande, deux ans dont neuf mois ferme pour le second braqueur et 18 mois dont 4 ferme pour la complice, la seule qui n'a pas été directement écrouée hier soir à l'issue de l'audience.

"Je peux pas accepter ses excuses, il nous a fait très mal. Même si son besoin d'argent, je peux le comprendre" Jean-Marc Evain, buraliste à Avanton.

Réaction du buraliste après le procès.