Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Résultats des élections régionales 2015 à Nice

lundi 30 novembre 2015 à 17:46 - Mis à jour le mardi 15 décembre 2015 à 13:38 France Bleu

Le second tour des élections régionales à Nice donne lieu à un duel entre la liste de M. Christian ESTROSI (Liste Union de la Droite) et celle de Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN (Liste Front National). C'est la liste de M. Christian ESTROSI qui arrive en tête avec 63,91% des voix, devant celle de Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN qui obtient 36,09% des suffrages exprimés.

À l'issue du second tour des élections régionales de 2015 à Nice (Provence-Alpes-Côte d'Azur), c'est la liste Union de la Droite représentée par M. Christian ESTROSI qui obtient la majorité des suffrages avec 63,91% des voix. En deuxième position, la liste d'extrême droite, soutenue par Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN, recueille 36,09% des voix.

Dans la commune de Nice, 39,33% des inscrits ne se sont pas rendus aux urnes. Ils étaient encore moins nombreux à aller voter lors du premier tour (48,06%).

Résultats de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, c'est la liste de M. Christian ESTROSI (Liste Union de la Droite) qui l'emporte au second tour sur celle de Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN (Liste Front National), avec 54,78% des suffrages exprimés, contre 45,22%. Les sièges au conseil régional se répartissent de la façon suivante : 81 sièges pour la première liste et 42 pour la deuxième.

Avec la victoire de M. Christian ESTROSI, la droite remporte la région Provence-Alpes-Côte d'Azur qui était détenue depuis 1998 par la gauche.

Parcours de M. Christian ESTROSI

M. Christian ESTROSI est membre du parti Les Républicains. Il a été élu du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur de 1992 à 2002, occupant le poste de vice-président de 1992 à 1998. La région Provence-Alpes-Côte d'Azur reste inchangée après la réforme territoriale de 2015. Il est l'actuel maire de Nice (Alpes-Maritimes) depuis 2008 et député de la 5e circonscription des Alpes-Maritimes depuis 2010. Il a participé à plusieurs gouvernements en tant que ministre délégué à l'Aménagement du territoire (2005-2007), secrétaire d'État chargé de l'Outre-mer (2007-2008) et ministre chargé de l'Industrie (2009-2010).

Résultats premier tour

Dans la commune de Nice, lors du premier tour des élections régionales, 42,03% des électeurs ont voté pour la liste de M. Christian ESTROSI (Liste Union de la Droite). Celle de Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN (Liste Front National) se place en deuxième position avec 33,98% des suffrages exprimés.

Les résultats du premier tour des élections régionales de 2015 sont les suivants : la liste des Républicains et ses alliés conduite par M. Christian ESTROSI arrive en tête du scrutin à Nice, avec 42,03% des suffrages exprimés. En deuxième position, la liste d'extrême droite, soutenue par Mme Marion MARÉCHAL-LE PEN, recueille 33,98% des voix.

Suivent les listes de M. Christophe CASTANER (liste Union de la Gauche) avec 13,31% des voix, de Mme Sophie CAMARD (Liste EELV et gauche) avec 4,31%, de M. Jean Marc GOVERNATORI (Liste Ecologiste) avec 2,88%, de M. Noël CHUISANO (Liste Debout la France) avec 1,51%, de Mme Isabelle BONNET (Liste Extrême gauche) avec 0,78%, de M. Cyril JARNY (Liste Divers gauche) avec 0,56%, de M. Daniel ROMANI (Liste Divers) avec 0,35% et de M. Jacques BOMPARD (Liste Extrême droite) avec 0,3%.

Dans la commune de Nice, le scrutin est marqué par un taux d'abstention de 48,06%.

À savoir

À Nice, le maire est Christian ESTROSI (Les Républicains) depuis 2008 et a été réélu lors des élections municipales de 2014. Les Républicains et la droite sont arrivés au pouvoir dans la ville en 1965.

Nice fait partie de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui n'a pas été modifiée par la réforme territoriale. Le président sortant du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur est M. Michel VAUZELLE (Parti socialiste). Désigné par le vote en 1998, il a également été Ministre de la Justice de 1992 à 1993 et maire d'Arles de 1995 à 1998.

Pour être autorisées à se présenter au second tour, les listes doivent obtenir au moins 10% des suffrages exprimés au premier tour. Ces listes peuvent être modifiées, notamment pour fusionner avec des listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés.

Ces textes ont été rédigés automatiquement par data2content, marque commerciale de la société Syllabs, à partir des données fournies par le Ministère de l’intérieur. Les visualisations interactives sont une création de WeDoData.