Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quadruple homicide de Saint-Paul-Trois-Châteaux : la traque se poursuit pour retrouver le père

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Après l'appel à témoins lancé hier, les gendarmes ont reçu plusieurs signalements. Des gens qui pensent avoir vu Abdel Karim El Kadaoui. Aucun signalement n'a porté ses fruits pour l'instant.

la photo du père drôme meurtres de saint paul
la photo du père drôme meurtres de saint paul © Radio France

Des gens appellent le 17 ou se rendent sur les postes de contrôle de la gendarmerie pour apporter leurs témoignages. Les enquêteurs vérifient les signalements. Pour l'instant, aucun ne leur a permis de retrouver la piste d'AbdelKarim El Kadaoui. Il est soupçonné d'avoir sauvagement assassiné sa femme et leurs trois enfants de 2, 8 et 9 ans.

Une soixantaine de gendarmes sont toujours mobilisés dans un large secteur autour de Saint-Paul-Trois-Châteaux, soit postés sur des points stratégiques, soit en patrouille.

L'appel à témoins lancé hier est toujours en vigueur. AbdelKarim El Kadaoui est un homme de 43 ans, d'origine marocaine. Il mesure 1 mètre 78, a une forte carrure (100 kilos). Il a les cheveux très courts.

Mesures de protection

Par ailleurs, des mesures ont été prises pour protéger des proches du suspect. Sa belle-mère, la mère de l'épouse poignardée, a été éloignée de son domicile. Idem pour un enfant qu'AbdelKarim El Kadaoui avait eu d'un précédent mariage. Cet enfant était placé dans une famille d'accueil du Vaucluse, au Thor. Il a été placé dans une autre famille, et les patrouilles de gendarmerie ont été renforcées au Thor.

Déjà condamné à deux reprises

On en sait plus sur le casier judiciaire du suspect. Il a été condamné à deux reprises : en 1997, pour une affaire de stupéfiants ; en 2001, pour violence conjugale sur sa première épouse. C'était à Avignon, il a écopé de quatre mois de prison.

A lire aussi :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu