Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Que va devenir le mouvement de la Manif pour tous en Gironde ?

-
Par France Bleu Gironde

Les opposants au mariage homosexuel ont encore drainé des dizaines de milliers de personnes ce dimanche dans les rues de Paris. Le mouvement né à l'occasion de la loi Taubira compte à présent peser dans le débat politique, et notamment lors des élections municipales l'an prochain à Bordeaux.

Manif pour tous, le 26 mai 2013 à Paris
Manif pour tous, le 26 mai 2013 à Paris © Maxppp

Les organisateurs parlent de nouveau succès avec plus d'un million de personnes ce dimanche dans les rues de Paris, alors que la préfecture de police n'a comptabilisé que 150.000 manifstants. Au delà de cette désormais traditionnelle guerre des chiffres, la nouvelle manif pour tous a en tout cas montré que le mouvement s'inscrivait dans la durée, alors que la loi Taubira a été promulguée il y a 10 jours, et que le premier mariage homosexuel doit être célébré mercredi à Montpellier.

En Gironde, les responsables de la Manif pour tous réflechissent à la suite à donner à cette mobilisation. Ils n'excluent pas de mener à l'avenir de nouvelles actions "plus ciblées". Ils comptent aussi interpeller les prochains candidats aux élections municipales, notamment à Bordeaux, sur les sujets qui touchent à la famille.

Raphaël De Bourayne est l'un des porte-paroles de la Manif pour tous à Bordeaux, il était évidemment de la manifestation parisienne ce dimanche. 

"On va chercher de peser sur les sujets qui touchent à la nature de l'homme"

Céline Larmoyer est urbaniste à Bordeaux. Elle faisait partie des volontaires qui ont encadré la manifestation parisienne, et elle n'entend pas en rester là dans son engagement. 

"Je ne m'étais jamais engagé avat, celà a reveillé ma conscience"

Quatre cortèges ont convergé hier vers l'Esplanade des Invalides, à Paris. Dans ces défilés, 2 à 3 mille aquitains avaient pris place, selon les organisateurs. Deux TGV spéciaux avaient quitté la région ce dimanche matin (l'un parti de Bordeaux, l'autre de Bayonne).

De son coté , Frgide Barjot, l'ex-égerie du mouvement, a estimé que "la manif pour tous avait fait son temps, récupéré par des extrémistes et par l'UMP qui vient faire son marché pour trouver de nouveaux militants ".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess