Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ras-le-bol du pot-au-feu !

Par

Le mauvais temps interminable pèse sur notre moral, comme sur la balance des bouchers. Grillades, merguez et brochettes ne trouvent pas preneur.

rayon boucherie
rayon boucherie © Radio France

Mais la baisse des ventes des grillades liée à la météo n'a pas d’impact sur les chiffres d’affaires en boucherie car les clients se rabattent sur le bourguignon, pot au feu, toutes les viandes d’hiver.Contrairement à l'an dernier où il avait fait particulièrement beau en mai et juin en Moselle. Cette année il pleut toujours en plein milieu du mois de mai. Forcément ça donne pas envie de ressortir les terrasses, parasols et barbecues. Les étals des  bouchers s'adaptent à notre moral.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Les clients boudent les grillades sur les étals des bouchers

loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu