Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reims à toutes jambes : les résultats

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le marathon de Reims a été remporté par le kenyan Peter Kiplagat en 2h 11min 35sec. Chez les femmes, la victoire revient à l’éthiopienne Aberash Nesga. Elle a mis 2h 35 min 13 sec. Cette 30e édition de Reims à toutes jambes a encore connu un vif succès populaire.

Reims à toutes jambes
Reims à toutes jambes © Radio France

C'est le kenyan de 29 ans Peter Kiplagat qui a franchi le premier la ligne d'arrivée du marathon de Reims. Il a mis 2h 11min 35sec. Le kenyan fait moins bien que son compatriote Mariko Kipchumba qui détient le record du marathon de Reims depuis l'an dernier en 2h 06 min 05 sec.

Chez les femmes, c'est l'éthiopienne Aberash Nesga qui remporte le marathon de Reims en 2h 35min 13sec. Le meilleur chrono réalisé par la russe Alla Zhilyayeva en 1995 n'est toujours pas battu (2h 27min 28sec)

Le départ du 10 km France Bleu
Le départ du 10 km France Bleu © Radio France

Le semi-marathon est encore remporté par un kenyan de 21 ans. Charles Barongo , a mis 1h 03min 15 sec. Un chrono moins bon que son compatriote Philemon Yator qui avait terminé l'an dernier la course en 1h 01min 50 sec. Quant au record de l’épreuve, il est toujours détenu par le rwandais Dieudonné Disi en 1h 01 min 13 sec.

Victoire de la kenyan Gladys Kipsoi sur le semi-marathon chez les femmes. Elle a parcouru la distance en 1h 11min 44 sec. Gladys Kipsoi a mis 31 secondes de plus que la gagnante de l'édition 2012 l'éthiopienne Woynishet Girma en 1h 11min 13 sec.

Le 10km France Bleu n'a pas permis de battre le record détenu par Benoit Z depuis 2002 (29min 34sec) mais il a bien failli être remporté par un rémois. Abdelkbir Mandour a franchi le premier la ligne d'arrivée après 31 min 35 sec de course. Mais Antoine Martinet (EFSRA de Reims) et Quentin Cau(DAC Reims) arrivent juste derrière.

Le succès populaire ne se dément pas

"Je retiens de cette 30e édition la popularité, la convivialité et la solidarité entre les coureurs" s'est réjoui Yohann Diniz, qui commentait la course pour France Bleu Champagne. 

Reims a toute jambe a encore connu un vif succès cette année puisque 14.920 personnes ont pris le départ de l'une des cinq courses. La Team France Bleu n'a pas démérité.

La Team France Bleu sur Reims à toutes jambes : Olivier Cattiaux, Renaud Biondi Maugey
La Team France Bleu sur Reims à toutes jambes : Olivier Cattiaux, Renaud Biondi Maugey © Radio France

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess