Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reims: un exercice de sécurité civile au stade Delaune

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le stade Delaune sera le théâtre ce mardi d'un exercice grandeur nature. Plan ORSEC avec de nombreuses victimes pour tester toute la chaîne de secours.

image par défaut

C'est un exercice qui devrait mobiliser pas moins de 700 personnes ce mardi soir à Reims. Exercice de sécurité civile au stade Delaune orchestré par la Préfecture. C'est la première fois qu'un tel exercice, d'une telle dimension, sera organisé dans le stade. Il doit être le plus réaliste possible, d'où un nombre impressionnant de figurants qui seront présents, des stadiers, des éleves infirmiers ainsi que ceux de l'école de police, des agents de Reims Métropole et de la préfecture : en tout  400 figurants pour incarner les spectateurs en tribune.

                 Le scénario

Sur la pelouse : un vrai match avec les jeunes du stade de Reims. Dans les tribunes, l'explosion d'un fumigène provoquera un mouvement de foule de spectateurs qui voudront  - tel que le scenario le prevoit-  s' enfuir le plus rapidement possible. Il y aura des victimes.  Ce scénario va permettre de tester la chaîne de secours. Voir comment les volontaires de la Croix rouge et de la protection civile présents à chaque match peuvent etre opérationnels dès le premier instant.  

700  personnes seront mobilisées autour et dans le stade Delaune.                 Des catastrophes en tribunes Ne serait ce que ces  30 dernières années, des catastrophes ont endeuillé le football.Furiani en 1992, quand une partie de la tribune du stade Armand Cesari s'est effondré faisant 18 morts et plus de  2000 blessés .Au stade du Heysel à Bruxelles en 1987, des affrontements en tribune avaient provoqué mouvements de foule et scénes de panique: il y avait eu 39 morts et 600 blessés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess