Rien ne va plus chez Michelin à Joué les Tours

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine vendredi 18 octobre 2013 à 14:56

Les salariés de Michelin Joué-lès-Tours ont laissé exploser leur colère.
Les salariés de Michelin Joué-lès-Tours ont laissé exploser leur colère. © Fanny Bouvard - Radio France

La situation chez Michelin deviendrait elle inextricable ? on peut le croire. La réunion quasi improvisée ce vendredi matin entre direction et représentants syndicaux n'a une nouvelle fois rien donnée. Pour l'heure les négociations sur le plan de sauvegarde de l'emploi sont suspendues.

Suspendues tant que le calme ne sera pas revenu, voilà la position de la direction qui ne retrournera pas à la table des négociations tant que le piquet de grève se sera pas levé, tant que les entrées et les sorties de l'usine seront bloquées aux camions.

Coté syndicats on dit avoir fait un geste, devant les grilles de chez Michelin il n'y a plus de pneus qui brûlent, le parking a même été nettoyé. la situation est donc au point mort après 11 jours de blocage. "C'est une vraie poudrière" dit le délégué CGT qui croit savoir que la direction s'apprêterait à saisir la justice pour entrave à la liberté du travail.

Les syndicats qui ont décidé ce matin de se mettre en retrait, en clair de ne plus entrer dans l'usine pour ne pas être accusés de manipuler les salariés, des salariés toujours nombreux à être mobilisés près du barnum installé devant l'usine, des salariés à priori décidés à ne rien lâcher pour le moment.