Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Hippolyte : un suspect arrêté après la séquestration d'un couple de retraités

dimanche 18 août 2013 à 9:53 France Bleu

Un homme a été placé en détention provisoire après la séquestration et le cambriolage d'un couple de retraités à Saint- Hippolyte et de leur fils dans la nuit de mercredi à jeudi. L'homme a été mis en examen pour "vol à main armée" et placé en détention provisoire.

La maison à Saint-Hippolyte, cible des malfaiteurs dans la nuit de mercredi à jeudi.
La maison à Saint-Hippolyte, cible des malfaiteurs dans la nuit de mercredi à jeudi. © Radio France - ANB

L'enquête débutée après la violente agression subie par un couple de 70 ans et leur fils d'une quarantaine d'années dans leur villa de Saint-Hippolyte dans la nuit de mercredi à jeudi avance vite. A peine plus de 24 heures après le calvaire des retraités, un homme a été arrêté vendredi. L'individu a été mis en examen pour "vol à main armée" et placé en détention provisoire.

Le parquet de Perpignan précise que l'individu n'a aucun lien avec les gens du voyage installés récemment sur la commune. L'homme est soupçonné d'avoir menacé le couple de retraités et leur fils avec un revolver, de les avoir violentés, séquestrés et de leur avoir volé de l'argent, des bijoux, des téléphones portables et deux berlines allemandes.

D'importants moyens ont été déployés pour retrouver le ou les malfaiteurs, l'enquête se poursuit. A Saint-Hippolyte, le village a été choqué par le calvaire vécu par les retraités. Le couple est bien connu dans la commune, puisque lui est conseiller municipal et président de l'association des amis de l'orgue.

Les précisions de Justine Leclercq après l'interpellation d'un suspect.

Mots-clés :

Par :