Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Jean-d'Illac : le souvenir encore brûlant du plus grand incendie de l'été

lundi 24 août 2015 à 7:00 Par Alexandre Blanc, France Bleu Gironde

Le 24 juillet dernier démarrait dans un fossé de bord de route à Saint-Jean-d'Illac un incendie qui allait ravager 572 hectares de pinède. Un mois après, quels stigmates subsiste-t-il du plus grand incendie de l'été ?

La forêt un mois après l'incendie
La forêt un mois après l'incendie © Radio France - Alexandre Blanc

Le bilan de l'incendie de Saint-Jean-d'Illac est bien moins lourd que celui qui a tué 82 personnes et détruit 50.000 hectares de la forêt des Landes lors de l'été 1949. Cet été, 572 hectares de pinède ont été emportés à Saint-Jean-d'Illac et à Pessac. Le sinistre n'a causé aucun décès , n'a détruit aucune habitation. 733 habitants ont été évacués mais les 649 sapeurs-pompiers et personnels de sécurité civile venus de 25 départements, les 168 fourgons et camions citernes, ainsi que les 8 avions bombardiers d'eau mobilisés ont permis de venir à bout de l'incendie en cinq jours. 

Dessins d'enfants et livre d'or chez les pompiers - Radio France
Dessins d'enfants et livre d'or chez les pompiers © Radio France - Alexandre Blanc

Le secteur a connu plusieurs feux de forêt d'ampleur au cours des dernières décennies. Celui de cet été repose la question de la prévention de ce type de catastrophe. Le conseil départemental de Gironde réunira les autorités et acteurs concernés lors d'une table ronde en septembre. Améliorer l'entretien et la gestion des parcelles de forêt, débroussailler les abords des résidences situées en lisière de forêt et envisager de nouvelles règles d'urbanisation font partie des thèmes étudiés afin de faciliter la progression des soldats du feu lors d'éventuels sinistres à venir et d'éviter que la population ne soit trop exposée à ce risque. 

Le feu n'est plus là, reste l'odeur