Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sanofi : le rapport ministériel préconise le maintien du site de Toulouse sans perte d'emplois

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Arnaud Montebourg l'a confirmé ce matin à Toulouse : le groupe Sanofi accepte les recommandations du rapport ministériel commandé à Jean Pierre Saintouil. Le ministre du redressement productif se félicite de ce "compromis constructif" qui prévoit le maintien d'une entité de recherche et de développement à Toulouse, et une transformation du site sans perte d'emplois.

Les salariés de Sanofi à Toulouse, rassemblés place Saint Etienne
Les salariés de Sanofi à Toulouse, rassemblés place Saint Etienne © Radio France

Le rapport de Monsieur Saintouil propose que 500 salariés de Sanofi sur 612 continuent de travailler sur le site, le solde se répartissant en 80 départs en retraites et en mutations sur d'autre sites du groupe.Le "centre d'innovation ouverte", qui formera le coeur de la présence de Sanofi pour les cinq prochaines années, n'emploiera que 250 personnes, auxquelles s'ajouteront 60 salariés dans des "services support".

Pour arriver à près de 500 emplois,le rapport préconise une "spin-off" , une société de salariés détachés de Sanofi dédiée au développement de solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement du cancer. Des start-ups proposées par les salariés s'installeraient sur le site et seraient soutenues par Sanofi dans leur création. Il y aurait d'éventuelles autres start-ups et structures communes à créer avec les laboratoires universitaires et les collectivités.

Arnaud Montebourg parle d'un compromis à transformer : pour lui, c'est "une 2ème chance" pour le site de Toulouse.

Arnaud Montebourg annonce le plan de sauvetage de Sanofi Toulouse

Le président de Sanofi France a annoncé qu'il reprendrait contact dès la semaine prochaine avec les organisations syndicales du personnel pour préciser les modalités de mise en oeuvre de "ce processus".

Les salariés de Sanofi sont septiques : ils craignent qu'au bout de 5 ans, le laboratoire se désengage à terme des activités de recherche à Toulouse.

Les salariés toulousains de Sanofi déçus

Choix de la station

À venir dansDanssecondess