Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarthe - Encouragé à mentir pour obtenir un emploi d'avenir ?

-
Par France Bleu Maine

France Bleu Maine a recueilli le témoignage d'un Sarthois sur le point de signer l'un de ces contrats, alors qu'il ne remplit pas les critères pour accéder au dispositif. L'employeur est au courant. Pôle Emploi aussi, selon cet homme. Pour la Préfecture, il ne faut pas confondre "assouplissement des critères" et tricherie.

image par défaut

C'est l'une des mesures-phare du gouvernement pour relancer l'emploi des jeunes : les emplois d'avenir, ces contrats réservés aux jeunes de 16 à 25 ans, sans diplôme, ou avec un bac + 3 (maximum) à condition d'être issus de zone urbaine sensibles (ZUS) ou de zone de revitalisation rurale.

En Sarthe, l'objectif affiché par la Préfecture est de 804 emplois d'avenir sur l'année 2013 ; en six mois, 171 ont été conclus, soit 20% du chemin parcouru.

Nous avons rencontré "Michel" (c'est un prénom d'emprunt), qui, bien qu'il ne remplisse pas les critères du dispositif, va quand même signer l'un de ces contrats. Il assure que son employeur et Pôle Emploi l'ont encouragé à mentir pour pouvoir bénéficier du poste. Le sous-préfet de Mamers a réagi en direct sur France Bleu Maine à ce témoignage.

"Tout le monde est au courant et tout le monde y gagne"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess