Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : bilan contrasté en Indre-et-Loire

lundi 24 août 2015 à 12:04 France Bleu Touraine

Les dernières semaines ont été meurtirères sur les routes de France. Il y a eu 20 % de morts en plus au mois de juillet et déjà plusieurs drames ont été à déplorer pour le mois d'août. Ce qui laisse craindre le pire pour les chiffres de la sécurité routière. En Indre-et-Loire, le bilan est plus contrasté pour cet été : six morts en juillet, aucune victime en août.

La conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants est la première cause d'accident en Indre-et-Loire
La conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants est la première cause d'accident en Indre-et-Loire © Maxppp - - Illustration

En Indre-et-Loire, il y a eu cette année 14 morts sur la route depuis le 1er janvier 2015 . C'est sept de moins que l'an dernier. Mais le mois de juillet a été particulièrement meurtrier :  il y a eu six morts , soit trois de plus qu'en juillet 2014. Le mois d'août en revanche est très calme : aucun mort contre trois en août 2014. Les conducteurs semblent avoir levé le pied après un mois de juillet très meurtrier. 

Une augmentation des comportements à risque

 Ce qui ne veut pas dire que les conduites à risque ont diminué. Au contraire, le nombre d'accidents a augmenté de 10 %, le nombre de blessés de 16 %, et de plus en plus souvent, c'est l'inconscience des conducteurs qui est en cause. Cet été avec les nombreuses fêtes en boite de nuit par exemple, la conduite sous l'emprise de l'alcool ou de stupéfiants est la première cause d'accident en Indre-et-Loire , plus que la vitesse. Des accidents qui touchent en majorité les conducteurs âgés de 25 à 40 ans. Depuis le début de l'année, le nombre de retraits de permis est effrayant. 

Sécu routière SON

Par :