Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité routière : plus de morts en France, moins en Gironde

vendredi 14 août 2015 à 17:35 Par Alexandre Blanc, France Bleu Gironde

Avec 360 tués sur les routes de France en juillet 2015, la mortalité routière accuse une hausse de 19,2 % par rapport à juillet 2014. En Gironde, la tendance est inverse. Les accidents mortels régressent. Comment l'expliquer ?

Accident de la route (illustration)
Accident de la route (illustration) © MaxPPP

En juillet 2014, 5 personnes s'étaient tuées sur les routes girondines. En juillet 2015, une seule victime est à déplorer. Cette amélioration ne semble pas passagère. Elle se confirme sur la première quinzaine d'août qui aura vu 2 tués en 2015 contre 6 en 2014. Depuis le début de l'année, 25 personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route. C'est 13 de moins que sur la même période l'an passé. Et si l'on décline cette comptabilité morbide à l'échelle d'une année, là encore, la baisse est entérinée : les accidents sont à l'oirigine de 94 décès en 2012, 61 en 2014

Pour la préfecture de Gironde, ces résultats ne sont pas les fruits du hasard. 

"Les radars mobiles-mobiles s'avérent efficaces", précise-t-on au cabinet du préfet. Ces systèmes embarqués à bord de véhicules banalisés flashent en roulant. La Gironde a pu renforcer sa flotte. Les deux premiers véhicules sont entrés en service en mars 2013. Sept sont désormais en circulation.  

"Les contrôles ont été renforcés sur les départementales, les routes les plus accidentogènes" — Françoise Jaffray, directrice de cabinet adjointe du préfet de la Gironde

A l'intérieur de la voiture banalisée - Radio France
A l'intérieur de la voiture banalisée © Radio France - Mila Ta ninga