Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Soupçons d'emploi fictif : une adjointe au maire de Metz démissionne

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Christiane Pallez, adjointe au maire de Metz en charge des affaires sociales, démissionne de son poste de présidente de l'association de séniors ATSL après la plainte de la directrice de la structure pour abus de confiance et prise illégale d'intérêt. Dominique Gros, le maire demande une enquête interne.

image par défaut

Christiane Pallez (PS) a t'elle favorisé l'embauche de son gendre dans une association dont elle était présidente jusqu'à ce qui s'occupe des séniors à Metz ? Le parquet de Metz s'apprête à ouvrir une enquête préliminaire pour abus de confiance et prise illégale d'intérêt pour faire la lumière sur les accusations de la directrice d'ASTL ( Association Séniors Temps Libre). Dans une plainte adressé au procureur de Metz la semaine dernière, et que s'est procuré le Républicain Lorrain, Sandra Staudt dénonce un "emploi fictif". Elle évoque une "embauche qui a été décidée dans un contexte où l'utilité de cet emploi n'était pas manifeste". Le beau-frère de Christiane Pallez a été embauché le 18 mars dernier comme responsable hôtelier dans l'association qui gère notamment l'hôtel de Gournay à Metz.

Une enquête interne ouverte à la demande du maire

Abus de confiance ou prise illégale d'intérêt ? C'est la police judiciaire de Metz qui devrait enquêter sur ce dossier. D'ores et déjà, Christiane Pallez dément ses accusations. Même si elle reconnait un débat avec la directrice de l'association sur le contenu du poste, elle réfute le caractère fictif.  Le gendre de l'adjointe au maire a démissionné ce mardi. Le maire de Metz, Dominique Gros, a demandé une enquête interne à l'Inspection Générale des Services.L'association ASTL est largement financée par des fonds publics provenant de la mairie.

Pallez 17h

Choix de la station

À venir dansDanssecondess