Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

32e de finale retour de coupe d’Europe : une formalité pour le GFCA ?

mardi 13 novembre 2018 à 6:31 Par Patrick Rossi et Jean Pruneta, France Bleu RCFM

Les volleyeurs du GFCA ont entamé victorieusement leur quatrième campagne européenne, la troisième consécutive. Vainqueurs à l’aller à Péja (Kosovo) 3/0, ils devraient décrocher leur billet pour le prochain tour sans trop de difficultés.

Qualification attendue pour le GFCA
Qualification attendue pour le GFCA -

Ajaccio, France

Retour de la coupe d’Europe de volley au Palatinu ce mardi 13 novembre à 20h. Le GFCA accueille la formation de Péja (Kosovo). Une rencontre que les ajacciens abordent avec sérieux mais certainement sans stress. Une sérénité que les « gaziers » sont allés chercher et assurer lors du match aller à Péjà sur le score net et sans bavure de 3 sets à 0. Une victoire au match aller qui ouvre d'ores et déjà au GFCA les portes des 16èmes et qui va leur permettre de faire un peu tourner l'effectif confie Nicolas Krachowski, l'entraineur adjoint de Fréderic Ferrandez : « on essauie de rester sérieux

Nicolas Krachowski, l’entraîneur adjoint du GFCA

Ce premier match de Coupe d'Europe au Palatinu s'apparente donc à une formalité pour les joueurs du président Exiga. Et ce ne sera pas du luxe car les semaines deviennent chargées, en matches et en déplacements, et donc plus lourdes à gérer.
Nantes se profile à l'horizon pour la septième journée de championnat, prévu samedi 17 novembre. Et c'est là que le bât blesse pour les « rouges et bleus » qui ont concédé trois défaites en trois déplacements, le talon d'Achille de cette équipe explique Pierre Pujol, l'un des hommes de base de Frédéric Ferrandez.

Pierre Pujol, le passeur ajaccien

Un match sérieux, à défaut de match d'entrainement pour le GFCA en Coupe d'Europe pour préparer au mieux son déplacement à Nantes !