Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

EN VIDÉO - A 38 ans, Florent Pietrus signe à l'Orléans Loiret Basket : "je ne suis pas venu là en vacances"

-
Par , France Bleu Orléans

"Ce sera mon dernier challenge, je finirai ma carrière ici à Orléans" : Florent Pietrus, 38 ans, signe jusqu'à la fin de la saison à l'Orléans Loiret Basket (Jeep Elite). L'ex international, sans club depuis la fin de la saison dernière, se dit "prêt physiquement et mentalement".

Florent Pietrus, lors la conférence de presse le jour de son arrivée à l'OLB
Florent Pietrus, lors la conférence de presse le jour de son arrivée à l'OLB © Radio France - Antoine Denéchère

"Quand l'OLB m'a proposé de venir, je n'ai pas du tout hésité, parce que ça venait conclure le travail fourni depuis tous ces mois" : Florent Pietrus a signé ce mercredi un contrat pour jouer jusqu'à la fin de la saison à l'Orléans Loiret Basket, actuellement 14ème de Jeep Elite. Sans club depuis le début de la saison, l'ex international s'entraînait malgré tout "tous les jours" et voulait "relever un dernier challenge".

Florent Pietrus, sous ses nouvelles couleurs - Radio France
Florent Pietrus, sous ses nouvelles couleurs © Radio France - Antoine Denéchère

Ce sera donc l'OLB : "il a le profil qui nous manquait. Ce n'est pas un scoreur, mais c'est un jouer d'expérience", explique le coach de l'oLB Germain Castano. "On voulait profiter de son expérience, son passé, le fait d'affronter des situations difficiles sur un terrain de basket qu'il a déjà vécues maintes et maintes fois, c'est important d'avoir un profil comme lui dans une équipe" 

Florent Pietrus et ses 2m02 vient en clair, pour jouer entre dix et vingt minutes par match et apporte "la dureté dans le jeu" qui manque à l'OLB, équipe forte en attaque, mais qui doit se renforcer en défense.

Il est frais comme un gardon !

Florent Pietrus, joueur au palmarès long comme le bras en club et avec les Bleus, aura 39 ans le 19 janvier : trop vieux ? "Ne vous inquiétez pas, il est frais comme un gardon !", répond Germain Castano, le coach orléanais qui a déjà joué contre l'aîné des frères Pietrus lorsque 'il était joueur "il y a quelques années" : "croyez-moi, c'est un joueur qu'on préfère avoir avec soi que contre soi..."

Pietrus, le sourire aux lèvres, visiblement heureux d'être à Orléans, se dit prêt à relever ce défi : "je ne suis pas venu en vacances, je ne suis pas venu me tourner les pouces et pour montrer que je suis toujours là. Et je sais que j'ai la capacité physique et mentale de relever ce challenge-là".

Mon dernier challenge en tant que joueur

Florent Pietrus, qui jouait à Strasbourg la saison dernière, l'annonce : ce sera sa dernière saison en tant que joueur. Il ne poursuivra pas après cette saison, à Orléans ou ailleurs. Voilà donc un très grand nom du basket qui débarque à l'OLB avec l'objectif d'aider l''équipe à se maintenir en Jeep Elite cette saison, même si le triple champion de France (avec Pau) veut "viser vers le haut" et ne s'interdit pas de penser à se qualifier pour les play-off. 

Florent Pietrus, Didier Nouraud (président de l'OLB) et Germain Castano (entraîneur) le 8 janvier 2020, à Orléans - Radio France
Florent Pietrus, Didier Nouraud (président de l'OLB) et Germain Castano (entraîneur) le 8 janvier 2020, à Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

En tout cas, la visite médicale, ce mercredi après-midi à Orléans, s'est déroulée sans accroc, le contrat a été signé dans la foulée avec le président orléanais (Didier Nouraud affirme que "Florent Pietrus n'est pas venu pour l'argent" et que "son salaire correspond tout à fait aux moyens d'un club comme l'OLB"). Qualifié par la Ligue nationale de basket, il pourra jouer dès samedi soir en championnat à Pau, son club formateur, actuellement 11ème de Jeep Elite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu