Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Vujosevic : "Ce n'est pas un simple problème administratif" aux yeux du coach du CSP Limoges

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

En fin de semaine dernière, le syndicat des entraîneurs de basket a décidé de saisir la commission sportive de la Ligue Nationale de Basket. Selon José Ruiz, son président, Dusko Vujosevic a bien dirigé son équipe à Villeurbanne. Le coach du CSP estime respecter les règles et donne son point de vue.

Dusko Vujosevic estime avoir respecté les règles en attendant sa qualification
Dusko Vujosevic estime avoir respecté les règles en attendant sa qualification © Maxppp - Anthony Massardi

1- Le président du syndicat des entraîneurs affirme vous avoir vu diriger le CSP lors du match à l'Asvel. Qu'en pensez-vous ?

Face à l'Asvel, c'est Bertrand (Parvaud) qui était officiellement le coach, et c'est lui qui a coaché ! Après, je ne vois pas où est le problème si quelqu'un du staff, qui est sur le banc, dit quelque chose à un moment ou à un autre. Même Xavier, le kiné, parle parfois sur le jeu, et cela ne pose aucun problème. Personne n'est réduit au silence sur notre banc.

2- Que pensez-vous de toute cette affaire ?

Cela ne fait pas longtemps que l'on m'a expliqué les règles en France. J'en ai pris acte et j'ai tout fait pour rester à l’intérieur du cadre, des règles que l'on m'a indiqué. Vous savez au Partizan Belgrade, j'ai eu trois jeunes joueurs français (Westermann, Lauvergne et Dallo). Je n'ai fait aucune différence entre eux et les serbes. Cela a posé des problèmes à notre sélectionneur national parce que je développais des joueurs étrangers. Mais moi, je les ai considéré comme n'importe quel autre de mes joueurs. C'est la meilleure réponse que je puisse vous donner sur ce que je pense de tout cela.

3- Etes-vous déçu par la France ? 

Non mais je sais que chacun à ses intérêts. J'ai bien compris que ce n'était pas qu'un simple problème administratif. Mais autant que je sache, plusieurs institutions sont d'accord pour que l'on me délivre ma "licence".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess