Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Antoine Michon veut faire du CBC "un club référent en Pro B"

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Caen, France

Antoine Michon est le nouvel entraîneur du CBC. Cet ancien joueur possède une solide expérience de coaching en Pro B. Il aura pour entraîneur adjoint Steeve Essart qui officiait cette saison avec Hervé Coudray. Il a pour feuille de route d'installer le CBC durablement en Pro B.

Antoine Michon ne coachait pas la saison passée. "Cela commençait à me picoter"
Antoine Michon ne coachait pas la saison passée. "Cela commençait à me picoter" © Maxppp - JEGAT MAXIME

Antoine Michon se dit extrêmement heureux de rejoindre un club avec qui il a des affinités.

J'ai croisé le CBC à plusieurs reprises d'abord comme joueur et ensuite en tant que coach avec Challans en N2. A ce moment-là, c'était Eric (Eric Fleury, le directeur sportif du CBC) qui coachait.  J'ai des affinités aussi avec lui. C'est quelqu'un que j'apprécie énormément. Pour moi c'est un super challenge.

Formé à Challans, Antoine Michon a débuté dans le club vendéen comme joueur. Après avoir stoppé sa carrière à 30 ans, il est revenu à Challans pour le coacher pendant sept ans et faire remonter le club de la régional 1 à la National 1. Il enchaîne ensuite à Nantes six saisons (2005-2011) cette fois en Pro B avant de rejoindre Aix-Maurienne (2011-2014) puis Boulazac (2014-2017).

La saison passé, Antoine Michon avait pris un peu de recul après avoir coaché sans discontinu pendant près de vingt ans dont onze saisons en Pro B.

Cela m'a fait énormément de bien. C'est un métier qui est prenant et qui est psychologiquement rude aussi. J'ai bien sûr suivi les divisions. Je suis resté très proche de St Chamond en particulier parce que ce n'est pas loin d'où j'habite actuellement. Je suis allé voir Roanne, j'ai suivi le championnat de Pro B et le championnat de Pro A puisque l'ASVEL est tout prêt de chez moi également. Cela m'a permis de voir le Basket sans pression, d'avoir une réflexion et de me rebooster. Au bout d'un moment, cela commençait à me picoter. Depuis trois-quatre mois je me disais que j'étais enclin à prendre un projet qui m'intéresse et qui corresponde aussi à ce que je suis.

Antoine Michon arrivera la semaine prochaine à Caen. Il rencontrera son futur adjoint Steeve Essart. Il connaît déjà sa future feuille de route.

Je pense que les dirigeants étaient à la recherche d'un entraîneur qui avait l'expérience de la Pro B. Ils étaient aussi très attachés à l'aspect humain de la personne et c'est ce qui m'intéressait. La notion de projet m'intéressait aussi parce que je me suis toujours inscrit dans la durée dans les clubs où je suis allé. Caen souhaite que le club s'installe dans cette division et y devienne un club référent. Donc sans avoir des ambitions démesurées, c'est l'objectif de devenir à terme une équipe de Pro B référencée. Ce n'est pas un club qui a envie d'un seul coup d'avoir des ambitions démesurées mais qui veut s'installer durablement dans une division et pourquoi pas à terme j'espère - parce que moi aussi c'est mon ambition de coach - de pouvoir jouer les playoffs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess