Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après cinq mois sans compétition, le Limoges CSP retrouve enfin le parquet ce dimanche

-
Par , France Bleu Limousin

Cinq mois sans compétition, c'est du jamais vu pour des sportifs professionnels. Mais pour cette saison, le Limoges CSP ne compte pas se laisser mener, les joueurs sont déterminés après avoir repris le jeu collectif il y a trois semaines seulement au Palais des sports de Beaublanc.

 Les entraînements collectifs ont repris avec en ligne de mire la reprise du championnat de France de basket pour le dernier week-end de septembre.
Les entraînements collectifs ont repris avec en ligne de mire la reprise du championnat de France de basket pour le dernier week-end de septembre. © Radio France - Rébecca-Alexie Langard

Les premiers matchs de préparation à la compétition de la Jeep Elite - qui démarre le 26 septembre - vont être durs mais les joueurs ont les crocs à l'image d'Hugo Invernizzi : "Je la sent bien cette reprise ! _ça fait longtemps que tout le monde a envie de reprendre_. On est tous prêts donc je pense que ça va bien débuter. On a même l'impression d'être prêt trop tôt car on a pas encore joué un match de pré-saison qu'on se sent déjà bien donc là, nous sommes encore plus impatients que d'habitude !", exprime l'ailier.

Car les joueurs ont repris les entraînements collectifs il y a trois semaines seulement, après cinq mois sans compétition, du jamais vu pour des sportifs professionnels : "on essaye d'être extrêmement progressif parce que quand on est chez soi à faire du vélo, du footing, y a rien de comparable avec l'effort d'un match de basket, explique Mehdy Mary, le coach, donc le but c'est de se remettre dans une situation de compétition, de partager le temps de jeu". 

Et pour bien commencer cette saison, l'américain Marcus Ginyard est nommé capitaine aux côtés de Nicolas Lang. L'effectif est stable cette saison, huit joueurs de la saison passée ont été conservé, avec seulement deux recrues : Philip Scrubb et Grismay Paumier. 

Les joueurs ont l'avantage de se connaître. Le directeur sportif, Crawford Palmer, est optimiste pour l'ouverture du championnat de France à l'orée d'une saison très particulière : "Il y a déjà de bon signes de cohésion. On espère surtout que la situation sanitaire nous permettra de s'exprimer comme on souhaite le faire".

Côté sanitaire, le protocole est strict, les joueurs effectuent des tests PCR (par écouvillon) toutes les semaines. Pendant les entraînements, chaque ballon et chaque main sont nettoyés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess