Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Au Chambéry Savoie Mont Blanc Handball, Alex Costoya est prêt pour la reprise de la Starligue

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A quelques heures de la reprise du championnat - ce mercredi à Créteil - rencontre avec l'Espagnol moustachu, fine gâchette, international qui s'est refait une santé.

Alejandro
Alejandro © Radio France - Christophe Van Veen

Chambéry, France

Enfin la reprise de la Starligue de Handball, après trois semaines de trêve internationale ! Chambéry se déplace chez le dernier du classement Créteil ce jeudi à 20 h 50.

Chambé a ressorti la tête du fond du caquelon en battant Chartres 30 à 20 lors de la dernière journée, et les Savoyards sont actuellement 10 ème au classement.

Pendant la trêve, les internationaux ont passé deux semaines avec leur équipe nationale. C'est le cas d' "Alex" Costoya avec l'équipe d'Espagne. Alejandro Costoya, arrière gauche de 26 ans, entame sa deuxième saison avec la team Chambé. Seul espagnol après le départ en Pologne de Niko Mindegia, maître à jouer et ami.

Retrouver le niveau de l'an dernier

"Alex" va de mieux en mieux et c'est une très bonne nouvelle pour Chambéry. Le moustachu Ibère a semblé parfois dans la peine, intermittent, moins tranchant depuis le début de cette saison 2019/2020. Et il l'avoue sans fard : "J'ai fini la saison dernière avec une blessure au pied. J'ai recommencé avec une pubalgie. Je vais de mieux en mieux et il me tarde de retrouver le niveau de l'an dernier".  

La sélection en équipe nationale espagnole salue ses belles performances de l'an dernier et participe à son retour en forme. "C'est toujours un immense plaisir et un honneur de jouer pour l'Espagne avec des supers joueurs, des stars, parmi les meilleurs du monde. L'important, ça reste mes bonnes performances avec Chambéry qui me permettent de jouer pour l'Espagne."

Sans son pote Niko

Ça va mieux dans le physique, ça va mieux dans la tête aussi, avec un signe fort : Alejandro nous accorde sa première interview audio en français alors que quand il est a débarqué... "Le premier jour, ouh là là... Je ne comprenais rien. Heureusement, Niko [ Mindegia ] m'expliquait tout." Le club lui a payé des cours de français toutes les trois semaines et Niko Mindegia plus doué était là. "J'ai fait des progrès, je crois. Et c'est très important pour mon intégration. Il faut qu'on parle tous français dans le vestiaire."

Niko Mindégia, l'accélérateur de particules, le dynamiteur de défenses, est parti en Pologne cette saison. Forcément, ça a destabilisé Alejandro qui continue à lui téléphoner souvent. "Niko me dit que ça se passe bien pour lui là-bas. Il m'a aidé ici beaucoup beaucoup beaucoup... Il m'aide toujours. Il est mon ami." 

On a là une clé d'un Costoya un peu plus seul, perdant son repère cette nouvelle saison. Perte aussi pour le jeu de l'équipe qui a du se réinventer sans Mindégia. Là aussi, ça va mieux. "On a perdu Niko. On a aussi gagné des très bons joueurs. Et avec la complémentarité de Romain Briffe et de Jean-Loup Faustin, très bons, Chambéry va gagner de nombreux matchs."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu