Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket : la descente aux enfers pour les JSA Bordeaux de Boris Diaw

vendredi 29 avril 2016 à 23:13 Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde

Les JSA Bordeaux sont officiellement relégués en Nationale 2 après leur revers face à Vitré (77-94). Une sanction sportive logique pour un club qui a multiplié les mauvais choix et qui risque maintenant de perdre son statut professionnel.

Pas de miracle pour les JSA, relégués en N2.
Pas de miracle pour les JSA, relégués en N2. © Radio France - Arnaud Carré

Blois avait pourtant donné le coup de main nécessaire en s'imposant à Challans (67-74). Mais les JSA n'ont pas pu profiter de la défaite de leur rival pour le maintien. En tête pendant cinq minuites grâce à quelques banderilles signées Sami Driss, ils ont ensuite logiquement baissé pavillon face à une équipe de Vitré, plus complète et plus riche question banc.

"Bien sûr qu'il y a un sentiment d'un énorme gâchis, reconnaît l'arrière bordelais. On nous a mis dans des conditions superbes que moi je n'ai jamais connues ici. On a réclamé beaucoup, on s'est battu jusqu'au bout pour aller décrocher le maintien? Malheureusement on n'avait pas les armes pour combattre".

Stop ou encore pour Boris Diaw ?

Trois ans après la descente en N1, les JSA tombent donc d'une marche supplémentaire, eux qui visaient la Pro B dans les trois ans. C'est un coup d'arrêt pour le club et son avenir professionnel est maintenant en question. "Je vais avoir Boris Diaw au  téléphone dans la semaine pour savoir ce qu'on va faire, explique le président délégué Eric Sarrazin. Mais ce n'est pas un empêchement juridique de la fédération. On peut très bien continuer en SASP."

Alors Boris Diaw, qui dispute en ce moment les playoffs de NBA avec les Spurs de San Antonio, va-t-il rester ? Si oui dans quel projet ? Du côté des collectivités locales qui ont grandement aidé à élaborer un budget de 850 000 euros cette saison et financé la nouvelle infrastructure, c'est la soupe à la grimace.

La fin du basket professionnel à Bordeaux ? - Radio France
La fin du basket professionnel à Bordeaux ? © Radio France - Arnaud Carré

"Laissez moi en discuter avec les dirigeants, explique l'adjointe aux sports de la mairie de Bordeaux Arielle Piazza. Ils ont beaucoup travaillé sur des partenariats privés. Il faut voir aussi comment ils peuvent consilider un projet. On est un peu triste, la saison a été compliquée et elle finit mal."

Les discussions à venir s'annoncent en tous cas tendues entre un club sportivement sans solution et une mairie soucieuse de ne pas jeter l'argent public par les fenêtres.