Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Basket – Handball – Volley

Basket, Blois-Orléans (80-92) : le débrief' du Centrico

-
Par , France Bleu Orléans

L'OLB a dominé Blois sur son parquet pour enchaîner une septième victoire consécutive en Pro B de basket. Retour sur cette victoire en cinq points.

Match joué dans la salle du Jeu de Paume à Blois
Match joué dans la salle du Jeu de Paume à Blois © Radio France - Guillaume Drechsler

Blois, France

Veni, vidi, vici. L'Orléans Loiret Basket l'a emporté à Blois (80-92) et occupe la place de leader de Pro B, en attendant le match décalé de Roanne, ce lundi. L'écart est assez important mais les Orléanais ont douté.

L'OLB n'a jamais été mené au score...

Oui, jamais! Le score au coup d'envoi de 0-0 a évolué après... 5 secondes de jeu! Le temps pour les Brandon's brothers de sortir la gachette d'entrée. Spearman pour Jefferson à trois points et ça fait 3-0. Blois a résisté. Blois a craqué. Blois s'est rebellé. Mais Blois a gâché.

Dans le deuxième quart temps, Orléans a compté jusqu'à 19 points d'avance, avant de voir revenir les Blésois à un point dans le troisième quart temps. Les moments chauds ont tourné en faveur des orléanais grâce à Brandon Spearman et Gaylor Curier.

Mais l'OLB s'est fait peur

Cette remontée au score de Blois a donné quelques sueurs froides à l'entraîneur orléanais, Germain Castano. "On s'est fait peur. Il faut souligner avec un vrai trait rouge le match courageux qu'a fait Blois. Ils étaient décimés et avec leurs absents, faire un match comme ça, il faut leur tirer un coup de chapeau."

"Quand Blois revient à -1, Spearman met un shoot (ndlr. à trois points) très difficile, sans doute le plus difficile de la soirée et l'écart augmente à nouveau. Je suis content parce que ce n'est jamais facile de gagner à Blois. Quand tu mets 92 points, il y a quand même pas mal de chance de gagner."

L'homme du match: Miralem Halilovic

Autant dire que le bosnien n'était pas venu à Blois pour trier les lentilles. Halilovic a fait la loi dans la raquette, empilant rapidement les points et les rebonds. Il a été le premier à passer la barre des 10 points, le seul à franchir celle des 20 points, pour en terminer avec 24. Et lorsque la défense a resserré autour de lui, il a distillé les passes.

"Nous étions préparé pour cela" explique le capitaine orléanais. "Notre coach nous a préparé pour ce type de défense. La première passe étant pour moi, j'essayais juste de la redonner pour trouver quelques tirs ouverts. A la fin, nous continuons notre série de victoires, heureusement."

Septième victoire de suite

Avec cette victoire dans ce Centrico retour, l'OLB enchaîne une septième victoire consécutive. Une première cette saison qui rappelle les débuts de Germain Castano à Orléans la saison dernière quand son équipe marchait sur la Pro B après la descente. Il faudra confirmer vendredi à Rouen, sixième, qui avait éliminé Orléans en quarts de finale de playoffs en juin dernier.

"Je suis content" avoue Germain Castano. "C'est tellement rare dans une saison et dans une carrière de coach de prendre une série de sept victoire d'affilée. Donc quand ça arrive, il faut savourer... parce que ça peut vite s'arrêter."

Leader de Pro B... pour l'instant

La position de leader au classement est en sursis. Les Orléanais comptent un match de plus que Roanne. Les Ligériens jouent ce lundi soir au Paris Basket, onzième, pour récupérer la première place en cas de victoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu