Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket (Coupe de France) : Andrézieux veut voir plus grand

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Après un mois de matches amicaux, les clubs de basket de la Loire reprennent la compétition officielle ce mercredi soir à 20h à l'occasion des 64e de finale de la Coupe de France. Gros tirage pour Andrézieux face à Roanne.

Le coach de l'ALS Basket Romain Tillon.
Le coach de l'ALS Basket Romain Tillon. © Maxppp - Yves Salvat

C'est un premier galop d'essai dans une compétition qui devient souvent un objectif au fur et à mesure que les clubs passent les tours. Saint-Chamond ( Pro B) se déplacera sur le parquet de Saint-Vallier (N1). Feurs (N1), jouera ce mercredi soir face à Oullins (N2).

Et puis il y a ce derby entre Andrézieux et la Chorale de Roanne. Un duel entre deux équipes très ambitieuses cette saison. Après être passés si proche de la montée en Jeep Elite les Roannais se sont encore renforcés cet été et ce sera on ne peut plus compliqué pour Andrézieux.  "Je n'y crois pas trop" analyse avec le sourire Jean Louis Massardier du comité directeur du club andrézien.  Mais il y a un monde actuellement entre les deux clubs. Alors l'ALS Basket a plutôt le regard tourné vers sa saison en championnat, la 3e consécutive en Nationale 1. Avec l'ambition d'un "Top 5 ! C'est ce qu'ont annoncé la direction du club, la municipalité et surtout les joueurs. Il y a de l'ambition parcequ'on affiche une Pro B sous 2 ou 3 ans". 

Et cette saison doit servir à faire grandir le club, à attirer des investisseurs supplémentaires. Le budget est passé de 750 000 euros à 820 000 euros. Pour la Pro B ce serait au moins 1 million d'euros.