Basket – Handball – Volley

Basket : Emilie Raynaud, 14 ans, une Limougeaude qui rêve de l'Equipe de France

Par Julien Balidas, France Bleu Limousin dimanche 16 avril 2017 à 16:01

Emilie Raynaud va intégrer l'INSEP dès la saison prochaine.
Emilie Raynaud va intégrer l'INSEP dès la saison prochaine.

Emilie Raynaud fait partie des neuf joueuses qui vont intégrer l'INSEP et son Pôle France à la rentrée prochaine. La meneuse de 14 ans, formée au Limoges ABC rejoint là le plus prestigieux des centres de formation.

Emilie Raynaud, une future star du basket venue de Limoges ? Elle a 14 ans , mesure 1,83m et joue au poste de meneuse. En décembre dernier, des recruteurs l'ont repérée et la nouvelle est tombée fin mars : elle jouera pour le Centre fédéral l'an prochain avec les meilleures joueuses de sa catégorie.

Du LABC à l'INSEP

"J'ai commencé le basket à 5 ans au Limoges ABC", explique-t-elle. Il y a deux ans, elle rejoint le pôle espoir. Son responsable Thierry Roses : "Rejoindre l'INSEP c'est la voie royale qui peut permettre d'accéder au plus haut niveau. A 10 ans elle est arrivée chez nous et donc le LABC l'a prêtée à Feytiat où elle jouait cette année en U15 Elite." Très vite on lui fait une vraie place : "En collaboration avec le pôle et le club de Feytiat on a décidé d'intégrer Emilie dans l'équipe senior de NF1 pour qu'elle s'entraîne avec les adultes deux fois par semaine. Elle n'avait aucun souci pour s'intégrer et s'entraîner avec ces filles-là malgré la différence d'âge", explique Philippe Perrot conseiller technique fédéral et coach à Feytiat. "Ce qui fait la différence, c'est sa capacité d'entraînement. Elle écoute beaucoup, met en place les choses rapidement. C'est ce qui fait la différence avec les autres filles"; ajoute-t-il.

"Un truc de fou"

"C'est un truc de fou, je ne m'y attendais pas. Mes parents sont hyper contents. Bon, je vais être interne et je ne vais pas rentrer souvent chez moi mais ça ne me fait pas peur. Je vais me retrouver avec les meilleures joueuses et évoluer en NF1." Emilie Raynaud a hâte d'y être et on la comprend. Philippe Perrot est "content pour elle et aussi pour le basket en Limousin".

Philippe Perrot

A Paris, Emilie jouera donc avec le Centre fédéral tous les weekends en Nationale 1 , l'équivalent de la troisième division nationale. Avec pour objectif ultime, "de porter le maillot de l'équipe de France."