Basket – Handball – Volley

Euro 2015 : France-Turquie, les choses sérieuses commencent avec les huitièmes de finale

Par Germain Arrigoni, France Bleu samedi 12 septembre 2015 à 3:00

© Max PPP

Après un premier tour assez tranquille où ils ont terminé en tête du groupe A, les basketteurs français attaquent les choses sérieuses lors de l'Euro à Villeneuve-d'Ascq où les attend un huitième de finale à double tranchant contre la Turquie ce samedi soir (21h).

Les Bleus entrent dans le vif du sujet. Après un premier tour d’exhibition, Tony Parker et sa bande poursuivront la défense de leur titre mais auront aussi les Jeux Olympiques de Rio en tête lors de ce duel bien plus périlleux qu'une phase de poules sans grand suspense ni réelle adversité.

Sur la route des JO 2016

Une défaite ce samedi soir face à la Turquie les priverait des Jeux Olympiques 2016 à moins d'un repêchage par la Fédération européenne via une "wild card" (invitation). Une victoire, au contraire, les propulserait quasiment dans un TQO (tournoi de qualification olympique) et les mettrait sur la voie d'un adversaire à leur portée en quarts de finale (Lettonie ou Slovénie) avant une potentielle demie contre la Grèce ou l'Espagne.

La pression atteindra donc un pic pour les Bleus, qui ont quitté l'Arena de Pérols (10.700 places) à Montpellier pour rallier le Nord de la France et le stade Pierre-Mauroy (27.000 places), habituellement réservé aux footballeurs de Lille. La France, elle, n'a eu droit qu'à deux rencontres accrochées (Finlande, Pologne) au détour d'une leçon donnée à la Bosnie-Herzégovine et a terminé sur deux matches presque d'entraînement contre la Russie, déjà éliminée, et Israël, qui avait mis au repos trois joueurs majeurs.

Elever son niveau de jeu sera un minimum face à la Turquie qui arrive bien préparée après un premier tour dantesque à Berlin dans le "groupe de la mort", où figuraient la Serbie, vice-championne du monde, l'Italie et ses shooteurs fous, l'Espagne, vice-championne olympique, et l'Allemagne du légendaire Dirk Nowitzki, éliminée (comme l'Islande) après sa défaite d'un point contre la "Roja" jeudi.

Médaillée d'argent lors du Championnat d'Europe 2001, puis vice-championne du monde en 2010, deux compétitions organisées sur son sol, la Turquie a perdu de sa splendeur depuis. A l'Euro 2011, les Bleus avaient gagné sur la dernière possession (68-64, 2e tour), mais seulement sur la dernière possession. Et lors du Mondial 2010, les hommes de Vincent Collet avaient été balayés en huitièmes de finale (95-77). Mais c'était à Istanbul et sans Parker...

**A LIRE AUSSI 

**> Les Bleus favoris à la maison

**> Le rappeur Orelsan parrain des Bleus

Le programme

Le programme de la phase finale - Aucun(e)
Le programme de la phase finale