Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Eurocup (J02) : Le Limoges CSP a tendu la joue sur le parquet de Krasnodar

mercredi 10 octobre 2018 à 21:05 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP a souffert et s'est logiquement incliné mercredi soir sur le parquet du Lokomotiv Kuban Krasnodar 82 à 64.

Les joueurs de Kyle Milling et Olivier Bourgain n'ont pas entamé ce match pour le gagner (photo d'illustration)
Les joueurs de Kyle Milling et Olivier Bourgain n'ont pas entamé ce match pour le gagner (photo d'illustration) © Maxppp - NICOLAS GOISQUE

Limoges, France

Pas d'exploit pour le Limoges CSP mercredi soir face au Lokomotiv Kuban Krasnodar. Contre l'armada russe, les joueurs de Kyle Milling débutent trop mollement pour espérer quoi que ce soit. Archi dominés à l'intérieur par un Moustapha Fall impréssionant, le 5 de départ (Perrantes, Hardy, Howard, Miles, Jaiteh) encaisse un 14 à 2 en seulement 4 minutes de jeu.  

Moment choisi par l'entraîneur pour poser son premier temps mort, Kyle Milling demandant "plus de dureté" à ses joueurs. Avec Boutsiele, Bouteille, Rousselle et Inglis, l'intensité monte peu à peu, mais pas de quoi renverser les hommes de Sasa Obradovic. Toujours aussi dominant sous les paniers et adroit de loin, le club russe ne laisse pas le CSP revenir et arrive à la pause avec 15 points d'avance (46-31).

Un seul joueur de Limoges au dessus des 10 points

Pas de répit à la reprise. Bien au contraire ! Les Russes reprennent sur le même rythme et dépassent rapidement la barre des 20 unités d'avance, avec un Moustapha Fall toujours aussi présent dans la peinture. Les Limougeauds se battent, tant bien que mal. Ils sont à 15 points à l'issue du 3e quart temps (64 à 49).

Mais ils ne peuvent finalement pas grand chose face au finaliste malheureux de la dernière édition et vainqueur en 2013. Le Lokomotiv Kuban Krasnodar s'impose avec autorité  82 à 64. Une rencontre lors de laquelle seul Dwight Hardy a dépassé la barre des 10 points (11), devant Miles et Doumbouya (9). 

Le groupe va maintenant rejoindre la France pour son match de dimanche en championnat à Strasbourg (18h30). Prochain rendez-vous européen mercredi prochain à Beaublanc face à l'Alba Berlin.