Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Eurocup : Le Limoges CSP sauve l’honneur et se fait du bien face à Reggio Emilia

mardi 30 janvier 2018 à 23:58 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP, déjà éliminé de la course aux quarts de finale de l'Eurocup, a remporté son 1er succès dans le Top mardi soir à Beaublanc face à Reggio Emilia 80 à 71. Une victoire convaincante qui pourrait faire le plus grand bien à une équipe en souffrance depuis le début de l'année.

L'arrière Kenny Hayes a montré mardi soir qu'il était toujours impliqué malgré ses envies récentes de départ du Limoges CSP
L'arrière Kenny Hayes a montré mardi soir qu'il était toujours impliqué malgré ses envies récentes de départ du Limoges CSP © Maxppp - Stéphane Lefèvre

Limoges, France

C'était une rencontre pour du beurre pour le Limoges CSP, déjà éliminé de la course aux quarts de finale. Mais il était important de sauver l'honneur en remportant un premier match dans le Top 16 de l'Eurocup et surtout de bien jouer pour se refaire une santé après un début d'année 2018 très compliqué. Mission accomplie mardi soir face à Reggio Emilia, à l'occasion de la 5e journée. Après avoir perdu de 33 points au match aller, le CSP s'est imposé 80 à 71, à l'issue d'un match convaincant, face à une formation en course pour le tour suivant. 

Kenny Hayes bien présent et un Josh Carter retrouvé

Une rencontre lors de laquelle tous les joueurs ont apporté, notamment le meneur Drew Joyce (17 pts, 15 d'éval) mais aussi Kenny Hayes, tancé par le directeur sportif dans la presse ce mardi, suite à ses envies de départ il y a 15 jours. L'arrière américain a répondu de fort belle manière (13 pts, 15 d'éval). A noter aussi, la belle sortie d'un joueur en souffrance depuis plusieurs semaines. L'intérieur Josh Carter a même été le déclencheur offensif en 1ère mi-temps (12 pts, 3 passes, 12 d'éval). William Howard a lui pesé lors du second acte avec une claquette dunk qui a mis fin au suspens (11 pts, 12 d'éval). Le pivot Tautvydas Lydeka s'en est aussi bien tiré (12 pts, 11 d'éval).