Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket – Eurocup : Pour Mam Jaiteh, "c’est le match de la dernière chance" face à l’Asvel

mercredi 17 janvier 2018 à 5:02 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP joue sur le parquet de l’Asvel ce mercredi soir pour le compte de la 3e journée du Top 16 de l’Eurocup. Après deux défaites, les Limougeauds n’ont d’autre choix que de s’imposer pour rester dans la course aux quarts de finale.

Le pivot Mam Jaiteh, forfait à Monaco, espère revenir pour affronter l'Asvel mercredi en Eurocup
Le pivot Mam Jaiteh, forfait à Monaco, espère revenir pour affronter l'Asvel mercredi en Eurocup © Maxppp - Brigitte AZZOPARD

Villeurbanne, France

C’est un duel européen entre deux clubs français en souffrance ce mercredi soir à Villeurbanne dans le cadre de la 3e journée du Top 16 de l’Eurocup. L’Asvel vient de se séparer de son entraineur, JD Jackson, après une défaite de plus de 30 points face à Chalon-sur-Saône, lanterne rouge de la Pro A. Alors que le CSP a perdu cinq de ses six derniers matches, et reste sur deux revers en coupe d’Europe. Une période délicate sur laquelle le pivot Mam Jaiteh, a posé son regard juste après la défaite à Monaco. Interview.

France Bleu Limousin : Vous étiez forfait à Monaco suite à une béquille. Serez-vous apte à jouer mercredi à Villeurbanne ?

Mam Jaiteh : Ça évolue assez bien mais je ne suis pas totalement sûr d’être prêt pour l’Asvel. Ce n’est pas sûr à 100% même si je l’espère vraiment. Je ne sais pas si je serai à 100% mais j’espère être opérationnel pour aider l’équipe le plus possible.

On est dans un moment très délicat 

FBL : La période est délicate. Entre le décès de Fred Forte et trois défaites pour débuter l’année. Vous perdez face à de gros adversaires mais les défaites s’enchaînent…

MJ : C’est sûr. On est dans un moment très très délicat. Pour nous, le plus important, ça va être de rester soudé. De rester dans nos valeurs. Que chacun se retrouve individuellement et collectivement. Dans ces moments-là, c’est ça que l’on doit retrouver pour aller de l’avant, et ne pas gâcher toutes les bonnes choses que l’on a pu faire auparavant. 

FBL : Vous dites qu’il faut rester soudé. Est-ce que ça cogite dans les têtes ? Comment sentez-vous le groupe ?

MJ : C’est vrai que l’on sent quand même un petit peu de fébrilité. Je ne vais pas dire que ça doute mais chacun essaye un peu de se rassurer. Il faut juste que l’on retrouve nos valeurs, ce qui a fait notre force, et surtout une certaine sérénité. C’est vrai que c’est une période délicate, avec des défaites, mais il ne faut pas tout exagérer et rester lucide. Il ne faut pas dire que tout va bien, mais ne pas dire non plus que tout va mal. En essayant de rester sereins et dans nos valeurs, on devrait pouvoir se retrouver. 

C'est un match aussi important pour eux que pour nous

FBL : Après deux défaites pour débuter le Top 16, vous affrontez l’Asvel. Est-ce que c’est déjà le match de la dernière chance ?

MJ : En Eurocup, oui clairement, je pense que c’est le match de la dernière chance. Personnellement, j’y crois encore. Mais pour continuer à y croire, une victoire à Villeurbanne est indispensable. On a vu qu’ils viennent de se prendre une tôle à Chalon-sur-Saône (84-52), donc on sait qu’ils vont être prêts. Nous, il faut que l’on soit prêt et tous sur la même longueur d’onde. Ce sera un gros combat. Ce match est aussi important pour eux que pour nous. C’est un match doublement important pour nous. D’abord pour se rassurer. Et pour continuer à rêver et faire rêver les gens dans cette compétition.

FBL : L’Asvel est très bien équipée cette saison. Sur le papier, c’est du très lourd…

MJ : Ils sont très bien équipés mais on voit aussi que ce n’est pas une équipe aussi sereine que ça. Il faut que l’on soit opportuniste et dans un état d’esprit conquérant. Il ne faut pas avoir peur du tout et y aller pour gagner, mais en le pensant vraiment.  

Ce match du Limoges CSP à Villeurbanne (20h45) est à vivre en intégralité ce mercredi soir sur France Bleu Limousin et francebleu.fr