Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket : Evreux lance sa saison contre Gries

Evreux lance sa saison de Pro B ce samedi 9 janvier 2021 en battant Gries (79-74). C'est la première victoire de l'ALM cette saison, en cinq matches.

Evreux s'impose contre Gries.
Evreux s'impose contre Gries. © Radio France - Théophile Pedrola

Après quatre défaites en quatre matches, Evreux a enfin lancé sa saison en championnat ce samedi 9 janvier 2021, en battant Gries (79-74), à domicile. Une victoire difficile, au bout d'un match serré, mais qui va donner le sourire à tout un club, dans cette saison bizarre. "On ne peut pas avoir de rythme, affirme le coach Nuno Asceric. Au début, on n'a pas joué d'amicaux, on a fait 4 matches de Leaders Cup, 4 de championnat et puis on s'est arrêtés. C'est catastrophique. Comment voulez-vous progresser ? Etre en forme ? Cela va nous destabiliser..."

On a bien vu pendant le match que tous les joueurs n'étaient pas dans le même état de forme. Une donnée que confirme l'arrière Dimitri Radnic : "La saison a été coupée, on a eu un nouveau meneur, beaucoup de blessés... Il y a des temps d'adaptation. On manque un peu d'intensité par moment". 

Une période d'autant plus bizarre que les matches se déroulent toujours sans public, "c'est un peu la même ambiance qu'un match amical, appuie Radnic. Quand on a un trou, ça nous manque. On a peut-être perdu le match d'Antibes à cause du huis-clos." Troisième spécificité ce samedi soir : le manque de chauffage dans la salle, qui a plus perturbé l'adversaire que l'ALM, selon l'arrière français. 

Sur le parquet, Evreux s'impose de cinq points, mais a été mené à plusieurs reprises (23-29 15e) avant de creuser l'écart dans le dernier quart. "On aurait pu tuer le match plus tôt, mais je n'ai pas eu peur, explique le coach, Nuno Asceric. Dans le langage corporel, on était mieux. Je suis content qu'on ait gagné avec ce caractère." 

Pour son prochain match, le 16 janvier, l'ALM ira à Lille, un autre match très important contre un mal-classé (Lille est quatorzième, Evreux quinzième), pour confirmer que la saison est bel et bien lancée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess