Basket – Handball – Volley

Basket: Georgi Joseph de retour à Orléans

Par Eric Normand et François Guéroult, France Bleu Orléans lundi 7 novembre 2016 à 20:45

Georgi Joseph (en blanc) a joué avec l'OLB en 2012, match face au Mans le 2 février au palais des sports
Georgi Joseph (en blanc) a joué avec l'OLB en 2012, match face au Mans le 2 février au palais des sports © Maxppp - Eric Malot

En basket, l'OLB tient son pigiste médical. Pour remplacer le pivot Abdel Sylla, qui souffre d'une fracture de la main, et qui est indisponible pour un mois. C'est une vieille connaissance qui revient à Orléans: le français Georgi Joseph dont on peut dire qu'il a laissé des souvenirs contrastés.

Georgi Joseph va faire son retour à Orléans pour un mois

Le joueur a porté les couleurs de l'OLB lors de la saison 2011-2012 : c'est lors de cette saison qu'il a récolté les meilleures statistiques de sa carrière professionnelle en Pro A, avec une moyenne de 7,3 points. Cette année-là, le club orléanais a atteint les demi-finales du championnat de France. Une demi-finale perdue contre Chalon-sur-Saône et le soir de la défaite, Georgi Joseph se lâche sur twitter contre l'arbitre : "j'ai eu l'impression de m'être fait violer" écrit-il alors, ce qui lui vaudra 5 matchs de suspension, dont 3 fermes.

Une histoire d'amour contrariée avec Orléans

Autre tweet à la même époque : "Vivement que je me casse de cette ville de merde !" Il parle d'Orléans ... Un souhait exaucé puisqu'il est transféré alors à Villeurbanne. C'est avec l'ASVEL que Georgi Joseph signe une nouvelle polémique, en février 2014 au Palais des Sports d'Orléans: il célèbre son panier décisif inscrit sur le buzzer en faisant une quenelle, le geste antisémite de l'humoriste Dieudonné. Sur le banc, le coach de l'ASVEL est alors un certain Pierre Vincent, l'actuel entraîneur de l'OLB.

Quel son niveau actuel?

Cet intérieur défensif à 190 matches en Pro A et 89 en Pro B à son compteur. La saison dernière, à Bourg-en-Bresse (Pro B), il tournait à 7,9 pts et 6,3 rebonds. Là encore, il est parti en laissant une impression mitigée et il ne s'est pas fait que des amis dans le club de la Bresse. Il n'a pas rejoué depuis. Cela pourrait constituer un handicap mais il connaît bien le système de Pierre Vincent. il pourra s'adapter plus vite pour un contrat aussi court.