Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite (J11) : à l'Élan Béarnais parole à la défense avant Chalon

samedi 24 novembre 2018 à 7:01 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Après avoir chuté sur le parquet du dernier le week-end dernier, l'Élan Béarnais veut se reprendre face à Chalon-sur-Saône ce samedi (18h30). Un match au cours duquel l'Élan espère surtout retrouver sa solidité défensive.

Digué Diawara et Léo Cavalière, en défense face à Antibes.
Digué Diawara et Léo Cavalière, en défense face à Antibes. © Maxppp - Patrice Lapoirie

Pau, France

Par deux fois déjà cette saison l'Élan Béarnais a été capable d'enchaîner le meilleur, à domicile contre l'ASVEL et Le Portel, et le moins bon, à l'extérieur à Boulazac et Antibes. Donc logiquement c'est le meilleur visage que les basketteurs béarnais devraient présenter contre Chalon-sur-Saône, en tout cas ils l'espèrent...

La défense attendue

Côté béarnais, tous étaient d'accord cette semaine, la défense sera primordiale face à la meilleure attaque du championnat (87,1 points en moyenne). Chalon, dans le sillage d'un Justin Robinson en forme depuis de début de saison (16,9 points et 8,6 passes décisives par match) a déjà remporté 3 matchs à l'extérieur, en 5 déplacements, ne tombant jamais sous la barre des 81 points. « Ils sont vraiment dirigés pour l'attaque, analyse Digué Diawara, il va falloir vraiment augmenter d'un cran notre intensité défensive ». Parce que si l'Élan, jusqu'à la 6e journée était 2e meilleure défense du championnat (70 points encaissés en moyenne), elle a depuis perdu de son emprise lors des quatre dernières journée (80 points encaissés en moyenne).

Tout le monde est aussi conscient que pour tenir les objectifs à court et moyen terme – la Leaders Cup à la fin de la phase aller, puis les playoffs en fin de saison – enchaîner victoires et défaites, et se contenter d'un bilan à l'équilibre (5 victoires / 5 défaites), ne suffira pas. « On a eu un trou à Antibes, ça arrive, mais désormais on n'a plus le choix, il faut se rattraper parce qu'à un moment il va falloir faire une série » confirme Diawara. Avant une semaine de coupure, et un mois de décembre à 4 matchs où le classement va se décanter, il n'y a plus de temps à perdre.

Laurent Vila : « On s'est remis en question »

« On est capable d'avoir deux visages, et on sait qu'à domicile c'est souvent le bon... Boulazac c'était une première leçon, une deuxième à Antibes donc forcément on s'est remis en question. J'ai vu les gars lundi matin impactés, et concernés par le débriefing. On a fait une analyse froide parce qu'il ne fallait pas tomber dans le catastrophisme après un match. Et depuis on a fait chaque jour des séquences défensives de plus en plus intenses, de plus en plus agressives, parce qu'il y a énormément de scenarii à imaginer... Mais pour autant je pense que c'est bien la défense qui fera la différence ».

L'analyse du coach Laurent Vila avant Élan Béarnais / Chalon-sur-Saône

Élan Béarnais / Chalon-sur-Saône, c'est à vivre ce samedi dès 18h30 avec France Bleu Béarn !