Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite (J3) : l'Élan Béarnais attend du mieux à Strasbourg

dimanche 30 septembre 2018 à 11:13 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Après deux revers frustrants à Bourg-en-Bresse et face à Monaco, Laurent Vila attend mieux de son équipe. Et particulièrement dans le secteur offensif ce dimanche à Strasbourg (18h30).

Le coach Laurent Vila en grande discussion avec son meneur Jerel Blassingame, dont le rendement est encore insuffisant.
Le coach Laurent Vila en grande discussion avec son meneur Jerel Blassingame, dont le rendement est encore insuffisant. © Maxppp - Quentin Top

Strasbourg, France

En découvrant le calendrier de l'Élan Béarnais au cœur de l'été, certains se faisaient déjà du mauvais sang en anticipant ce début de saison relevé promis aux joueurs de Laurent Vila. Après deux journées le bilan est insatisfaisant : deux défaites rageantes en ayant à chaque fois le sentiment que l'Élan a laissé passer sa chance. Et maintenant c'est la SIG et son effectif quatre étoiles que les basketteurs béarnais retrouvent.

Élever le niveau d’exigence

« C'est dans le manque d'exécution collective et de discipline qu'on pèche » pose clairement le coach Laurent Vila. Face à Monaco, il y a eu du mieux dans le jeu par rapport au match à Bourg-en-Bresse – moins de balles perdues, plus d'interceptions et un défense moins naïve – mais aussi du moins bien et notamment une adresse défaillante et un collectif encore loin de se trouver les yeux fermés. « On fait des efforts défensifs qui sont bons, confirme Vila, en revanche en attaque on a construit une équipe avec de la maturité, de l'expérience et du "QI basket" comme on dit, et par moments ce n'est pas ce que je vois sur le terrain ».

Alors dès à présent l'Élan attend plus de ses leaders supposés, ses recrues au rendement encore trop timide. Sentiment encore une fois résumé par le coach : « On est un club sérieux, aux ambitions sérieuses, on a investi sur des joueurs avec un vrai effort de nos dirigeants et donc de nos partenaires, et c'est important de jouer aujourd'hui à la hauteur de cet investissement là ».

Il faut qu'on soit capable de se regarder dans la glace, se dire : "on vaut mieux que ça, on peut mieux faire, alors faisons le !"              
— Laurent Vila

En face la SIG de Vincent Collet va disputer son premier math de la saison dans sa salle du Rhenus Sport. Strasbourg qui a enregistré l'arrivée en prêt à de Youssoupha Fall, champion de France en titre avec Le Mans. Une SIG impériale à Cholet en ouverture du championnat (112-75), mais battue au Portel lors de la 2e journée (82-79). C'est donc une équipe revancharde que l'Élan va trouver sur sa route.

Digué Diawara : « Toujours quelques erreurs qui font qu'on perd le rythme »

« On rejoue vite après la défaite contre Monaco, ça nous permet de rester focus, de vite faire disparaître la frustration de la défaite. On sait que Strasbourg est une grosse équipe mais c'est encore un match à prendre, donc va falloir enchaîner. Pour l'instant des petits détails nous font défaut, un match on le sait dure 40 minutes, mais quand tu joues que 30-35 minutes tu ne peux pas gagner. Et il y a toujours quelques erreurs qui font qu'on perd le rythme alors que l'adversaire monte en puissance. C'est frustrant mais on sent qu'on est toujours dans le match, on sait sur quoi on doit travailler, quoi améliorer. On fait aussi de très bonnes choses, donc il faut retenir le positif ».

Digué Diawara auteur de 7 points face à Monaco veut encore hausser son niveau (3/10 à 2pts, et 1/4 à 3pts). - Maxppp
Digué Diawara auteur de 7 points face à Monaco veut encore hausser son niveau (3/10 à 2pts, et 1/4 à 3pts). © Maxppp - Quentin Top

Strasbourg / Élan Béarnais c'est à vivre ce dimanche dès 18h00 avec France Bleu Béarn !