Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais attaque ses playoffs à Nanterre

-
Par , France Bleu Béarn

L'Élan Béarnais, sur une dynamique positive, entame ses playoffs à Nanterre qu'il vient juste de battre. Mais c'est une bataille d'un niveau tout autre qui attend les Palois ce vendredi soir à Maurice-Thorez (20h45).

L'Élan Béarnais compte notamment sur Donta Smith pour dépasser les 1/4 de finale cette saison.
L'Élan Béarnais compte notamment sur Donta Smith pour dépasser les 1/4 de finale cette saison. © Maxppp - Sarah Pécanté

Nanterre, France

En gagnant à Nanterre lors de la dernière journée, et compte tenu des autres résultats, l'Élan s'est offert la possibilité de commencer ses playoffs à... Nanterre ! Un adversaire qui « convient mieux » aux Vert et Blanc que Dijon de l'aveu de tous au sein du club. Les Béarnais qui se retrouvent en playoffs pour la quatrième année consécutive aimeraient maintenant concrétiser, et franchir au moins un tour.

Refaire le coup

Épisode 1 à la fin décembre à Pau, victoire de l'Élan 84-75 ; épisode 2 vendredi dernier, victoire encore pour les Béarnais, 82-74... « Il ne faut pas tomber dans ce piège de croire que ça va être facile parce qu'on les a déjà battus deux fois, tempère le capitaine Yannick Bokolo. On a les clés, ça va être à eux de chercher autre chose ». Cette « autre chose » cela pourrait être une adresse plus constante des Nanterriens, équipe la plus précise du championnat et notamment à 3 points. Leur pourcentage de tirs primés grimpe à plus de 42% quand ils gagnent, et reste à plus de 39% en cas de défaite.

Yannick Bokolo : « Plus de pression à l'équipe qui reçoit »

« C'est un jeu très ouvert, chaque joueur apporte un danger par le tir à trois points ou la créativité, avec aussi des joueurs qui amènent des points à l'intérieur. Dans un soir à peu d'adresse et avec une défense capable de stopper leurs priorités de jeu ils sont en danger. C'est peut-être la seule véritable identité de jeu d'attaque du championnat, ils vivent avec... ou meurent avec » disait avant la 34e journée Laurent Vila, et le scénario de la dernière journée lui a donné raison. Reste à l'Élan à rééditer la performance.

Il faudra à nouveau un (très) bon CJ Harris pour répondre à l'adresse des Nanterriens. - Maxppp
Il faudra à nouveau un (très) bon CJ Harris pour répondre à l'adresse des Nanterriens. © Maxppp - Sarah Pécanté

Écrire l'histoire

« On peut créer la surprise » affirme le coach Laurent Vila, sans pour autant se projeter. « L'équipe a pas mal changé donc on ne pense pas aux années précédentes, ajoute Léo Cavalière, je trouve cette année qu'on a un peu plus d'armes, ça rend plus ambitieux ». Après une période creuse qui a coïncidé avec les blessures de Smith et Cavalière justement, l'équipe vient d'enchaîner deux succès, et pas des moindre, pour se remettre les idées – et le basket – en place.

Léo Cavalière : « Notre bonne dynamique est notre meilleure arme »

« C'est l'intensité qui fera la différence, prédit Laurent Vila. On voit régulièrement un arbitrage complètement différent, beaucoup de dureté défensive, les joueurs le savent et on est prêt à ça j'ai l'impression, et nos derniers entraînements pour la première fois on les a fait dans l'intensité d'un match... Les joueurs savent vraiment où ils veulent aller ». L'affrontement sera aussi tactique entre deux équipes qui commencent à bien se connaître même si jamais elles ne se sont retrouvées en playoffs. « Eux jouent régulièrement de la même façon, nous on a plein d'options » avance Vila, qui assure que son équipe a encore une marge de progression. Son homologue, Pascal Donnadieu, a été élu en début de semaine « entraîneur de l'année », un trophée que le Catalan est prêt à lui laisser, si l'Élan sort vainqueur de ce quart de finale.

Les équipes

Le 5 probable de Nanterre : 30. Senglin, 13. Palsson, 5. Konaté, 10. Invernizzi, 1. Treadwell.
Le banc : 44. Johnson, 3. Juskevicius, 22. Carne, 27. Pansa, 9. Gamble.

Le 5 probable de l'Élan Béarnais : 32. McConnell, 11. Harris, 15. D. Smith, 4. Cavalière, 23. Chikoko.
Le banc : 1. Choupas, 3. Bokolo, 7. Pinero, 35. Diawara, 8. Pouaveyoun, 6. Keller, 88. Daval-Braquet.

Nanterre / Élan Béarnais, c'est à vivre ce vendredi dès 20h15 pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !