Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais revanchard à Levallois

-
Par , France Bleu Béarn

L'Élan Béarnais est à Levallois ce vendredi soir (20h30), en quête de victoire pour assurer sa 2e place au classement. Et aussi, un peu, pour venger la défaite à la Leaders Cup.

Mickey McConnell et l'Élan auront encore en tête le match perdu à la Leaders Cup.
Mickey McConnell et l'Élan auront encore en tête le match perdu à la Leaders Cup. © Maxppp - Maxime Jegat

Levallois-Perret, France

Pas question de lever le pied pour l'Élan Béarnais (2e). À la fois pour continuer à mettre la pression sur l'ASVEL, une victoire devant, mais aussi, et surtout, pour garder une certaine marge de manœuvre sur le peloton de poursuivants, pas prêts à décrocher. Cela passe par une victoire sur le parquet de Levallois qui tentera d'équilibrer son bilan (12e, 11 victoires pour 12 défaites) pour ne pas se faire distancer de la course aux playoffs.

Laurent Vila : « On va se souvenir du match de Leaders Cup »

Se souvenir de la Leaders Cup

« Ah c'est sûr qu'on ne veut pas les laisser nous humilier encore une fois », lâche du fond du cœur Vitalis Chikoko. La défaite d'entrée à la Leaders Cup face aux joueurs de Fauthoux ne s'effacera pas, mais gagner à Levallois aiderait à refermer la plaie. « C'est un peu une belle après notre victoire à l'aller et la leur à la Leaders Cup », commente en spectateur forcé Léo Cavalière, toujours forfait pour ce match. Une « belle » qui se jouera pourtant avec, d'un côté comme de l'autre, de nouvelles têtes : AJ Pacher ou encore Akos Keller qui gagnent en temps de jeu côté béarnais, Will Daniels et Nathan Jawai côté francilien, qui apportent un nouveau souffle dans la peinture à Levallois.

Vitalis Chikoko « Ils manqueront peut-être d'automatismes »

Si l'Élan Béarnais a su se reprendre après la défaite au Portel pour enchaîner deux succès, Levallois reste pour sa part sur deux revers, à Nanterre lors du derby et lundi soir à domicile face à Bourg-en-Bresse (85-96). « C'est vrai qu'avec l'effectif qu'ils ont eu et qu'ils ont aujourd'hui, on pourrait s'attendre à les voir plus haut, se méfie Laurent Vila. Mais ils ont aussi eu pas mal de déboires, et dans ce championnat très dense deux défaites peuvent te faire sortir du top 8... Très rapidement ils peuvent remonter ».

Vitalis Chikoko lors de la victoire au match aller (84-69). - Maxppp
Vitalis Chikoko lors de la victoire au match aller (84-69). © Maxppp - Quentin Top

Rechute pour Daval-Braquet

Si Léo Cavalière, c'était attendu, manquera à l'appel pour ce match, ça sera encore le cas aussi pour Donta Smith, toujours insuffisamment remis de sa fracture de l'auriculaire de la main droite et pour lequel le staff ne peut prendre aucun risque. Conséquence directe, AJ Pacher, son joker médical, est prolongé jusqu'au 14 avril, soit pour encore quatre matchs (Levallois, Gravelines, ASVEL, Fos). La mauvaise nouvelle, c'est la nouvelle entorse de Thibault Daval-Braquet qui venait de retrouver le parquet, au même pied qui l'avait privé du voyage à la Leaders Cup à la mi-février.

Levallois Metropolitans / Élan Béarnais, c'est à vivre ce vendredi dès 20 heures pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu