Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais craque au Portel (75-69)

samedi 9 mars 2019 à 20:14 - Mis à jour le samedi 9 mars 2019 à 22:10 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Reprise douloureuse pour l'Élan Béarnais. Dans l'ambiance de feu du Chaudron, les basketteurs palois ont tenu bon deux quarts temps avant de céder face à l'énergie des joueurs du Portel (75-69).

Vitalis Chikoko et l'Élan Béarnais battus au Portel par la bande à Darrell Williams.
Vitalis Chikoko et l'Élan Béarnais battus au Portel par la bande à Darrell Williams. © Maxppp - Archives

Le Portel, France

Laurent Vila avait mis en garde ses joueurs, ce match de reprise pour les Béarnais (2e), de carnaval pour les Portelois (17e), avait tout du « piège ». Et ce piège s'est finalement refermé sur les Béarnais pourtant dans le coup jusqu'à la mi-temps. C'est dans un 3e quart à sens unique (27-15 pour Le Portel) que le match à basculé. Le retour, à l'énergie, dans les dix dernières minutes, n'aura pas suffi.

La réaction du président Didier Rey au coup de sifflet final sur France Bleu Béarn

L'Élan dominé dans la raquette

Sérieux sur l'entame de match, les Béarnais ont aussi profité du manque d'adresse à 3 points de leurs adversaires pour rester au contact. La présence au rebond de Léo Cavalière (3) et Vitalis Chikoko (5) lors du premier quart assure l'essentiel alors qu'un tir au buzzer d'Anthony Hilliard permet aux Portelois de tourner avec un avantage minimum (21-20). Situation inverse lors du 2e quart temps puisque c'est un dernier panier de Chikoko qui permet à l'Élan de virer en tête (37-36), grâce notamment aux 11 points de Mickey McConnell.

Laurent Vila : "Globalement notre basket n'est pas en place"

Seulement ensuite tout cela s'est déréglé. Hormis un McConnell toujours juste avec 26 points au total, son record de la saison, Le Portel a bénéficié des largeurs paloises à l'intérieur pour s'y engouffrer, notamment dans le sillage d'un Anosike en grande forme. L'adaptation pas encore parfaite d'AJ Pacher ou encore les fautes vites concédées par Akos Keller témoignent d'une reprise en demi-teinte. Et dans le dernier quart temps, l'Élan, malgré notamment un 7-0, concède sa septième défaite de la saison (75-69).

Pas le temps de cogiter, les poursuivants au classement ne fléchissent pas, et dès vendredi prochain, les Palois vont retrouver le Palais des Sports pour recevoir Boulazac dans un match en retard de la 21e journée.

Léo Cavalière : "Un peu facile de mettre ça sur le dos de la reprise"

Les 3 chiffres

  • 36/36 – C'est la réussite après ce match aux lancers francs de Mickey McConnell depuis son arrivée en Béarn. Monsieur 100%.
  • 16 – Le nombre de balles perdues par l'Élan Béarnais dans ce match. On compte notamment 7 interceptions et 4 contres.
  • 100 – Comme le nombre de matchs de saison régulière désormais disputés par Léo Cavalière sous le maillot de l'Élan.