Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais pour se jauger face à Dijon

samedi 2 février 2019 à 16:40 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Après avoir déroulé face à des Strasbourgeois bien palots, les Palois savent qu'il leur faudra garder beaucoup de rigueur ce dimanche (18h30) face à Dijon, une équipe sérieuse et accrocheuse.

Donta Smith, revenu à son meilleur niveau face à la SIG va devoir enchaîner contre la JDA.
Donta Smith, revenu à son meilleur niveau face à la SIG va devoir enchaîner contre la JDA. © Maxppp - Philippe Bruchot

Pau, France

À l'Élan Béarnais, l'euphorie née de la démonstration face à Strasbourg (98-57) n'a pas duré plus de quelques heures. Tout le monde sachant bien que la SIG ne se présentait pas sous son meilleur jour, sachant aussi que c'est une équipe mieux classée qui allait lui succéder au Palais, Dijon. Si les Vert et Blanc veulent garder leur siège de dauphin de l'ASVEL, il faut pour cela écarter Dijon (3e), en embuscade, qui affiche de solide garanties depuis le début de la saison.

Faire sauter le verrou bourguignon

« Une équipe presque scolaire » avance Yannick Bokolo pour présenter la JDA. Comprenez  une équipe qui répète ses systèmes à la perfection, ou presque, avec à la mène un lutin d'1m73 capable d'à peu près tout sur un parquet : David Holston. « Un joueur fabuleux » s'emballe Laurent Vila qui compte sur la possibilité de recourir à l'ensemble de ses arrières pour l'user tout au long de la partie.

Yannick Bokolo : « Répondre, comme eux, en défense »

C'est aussi et peut-être même surtout défensivement que Dijon exécute avec brio tout ce qui est travaillé durant la semaine. Il s'agit de la meilleure défense du championnat (73,8 points de moyenne encaissés) devant l'ASVEL et l'Élan (75,4 pts). « C'est une défense très bien organisée, on connait tous ce style en place depuis 20 ans, détaille Laurent Vila. Laurent Legname sait parfaitement l'utiliser, et Dijon déroule avec ces trappes intérieures, ces défenses sur pick and roll, ces rotations... Cela demande 5 joueurs sur la même longueur d'onde avec la même intensité ». Évidemment le coach béarnais a préparé de quoi tenter de déstabiliser la muraille adverse : « Il faut être patient, faire les bons choix et parfois aller jusqu'à trois passes pour les disperser sur le terrain, c'est un jeu à risque mais c'est comme cela qu'il faut les battre ».

Dijon, l'autre équipe surprise

Avec Pau-Lacq-Orthez, la JDA Dijon est l'autre bonne surprise de cette première partie de saison pour bon nombre d'observateurs. Laurent Vila n'oublie pas non plus que Dijon est venu s'imposer au Palais la saison dernière (85-65), « un match cauchemar » soupire le coach qui préfère insister sur la bonne prestation de ses joueurs en Bourgogne en début de saison qui aurait pu être récompensée d'une victoire. Les Béarnais savent aussi que la JDA est loin d'être souveraine loin de chez elle, avec un bilan de 3 victoires pour 5 défaites et une série en cours de trois revers à Monaco, au Portel et au Mans avec à chaque fois a minima 18 points d'écart.

Pas question non plus à l'Élan Béarnais de commencer à trop réfléchir à cette 2e place au classement. « On ne doit pas se mettre la pression par rapport à ça, souffle Laurent Vila, je trouve que l'équipe progresse, il y a une dynamique et c'est porteur. Bien entendu on est pas à l'abri de se casser la gueule comme à Limoges, mais c'est un peu le lot de toutes les équipes du championnat. La meilleure des solutions c'est de vivre comme une équipe du top du classement, de se dire qu'il faut gagner tous les matchs parce que ça serait dommage de gâcher ». Après un début 2019 où l'Élan a eu du mal à retrouver son rythme de croisière de décembre dernier, une série s'est réenclenchée face à la SIG, reste à la poursuivre. « C'est un adversaire complètement différent mais il faut essayer de faire un aussi gros match que contre Strasbourg, promet Yannick Bokolo, et si les victoire s'enchaînent forcément ça fera des séries ».

Laurent Vila : « Stimulant d'être à cette place »

Élan Béarnais / JDA Dijon, c'est à vivre en intégralité dès 18 heures ce dimanche pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !