Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais reçoit Gravelines pour se donner un peu d'air

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

L'Élan Béarnais entame une semaine de trois matchs à domicile par la venue de Gravelines-Dunkerque (18h30) avant Limoges et Chalon-sur-Saône. Une première occasion de matérialiser encore un peu plus le maintien face à un adversaire direct.

Ioannis Kouzeloglou et l'Élan doivent confirmer les bonnes prestations à domicile, comme ici face à Dijon.
Ioannis Kouzeloglou et l'Élan doivent confirmer les bonnes prestations à domicile, comme ici face à Dijon. © Maxppp - David Le Déodic

"Pour moi le plus dur est devant", lance d'emblée Eric Bartecheky à l'attention de ceux voulant le lancer sur l'air d'un Élan (13e) au calendrier favorable, idéal, en cette fin de saison pour assurer son maintien. Ce samedi soir les Vert et Blanc vont affronter Gravelines-Dunkerque (14e) que les Palois retrouveront à Sportica en clôture de cette saison. Autant dire que gagner serait prendre un ascendant certain face à un adversaire direct pour le maintien... avant d'en croiser d'autres en cette fin de saison marathon.

Eric Bartecheky, le coach de l'Élan Béarnais avant la réception de Gravelines-Dunkerque

Sanford encore incertain

Chaque camp s'avance avec des certitudes : une victoire sérieuse au Portel pour l'Élan (58-72), un réveil avec deux victoires en quatre matchs côté Nordiste depuis l'arrivée de JD Jackson (à la suite d'un certain Serge Crèvecœur qui avait lui-même pris la place...d'Eric Bartecheky). Mais chaque équipe a aussi son lot de pépins : pour les Béarnais Vee Sanford est encore incertain, après avoir été préservé lors du déplacement de mardi ; Gravelines sera privé de son meneur Briante Weber, lui aussi touché en milieu de semaine.

Élan Béarnais / Gravelines-Dunkerque, c'est à vivre ce samedi soir en intégralité dès 18h30 sur France Bleu Béarn Bigorre, dans la foulée de La Rochelle / Section Paloise à 17 heures !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess