Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket – Jeep Élite : L'Élan Béarnais subit la loi de Monaco (89-76)

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

L'Élan Béarnais, dans le match près de trois quart-temps sur le parquet de Monaco, a affiché un visage intéressant avant de se faire détacher par le leader du championnat. Les bases du renouveau aperçu depuis quelques matchs se confirment.

Petr Cornelie et ses partenaires se sont accrochés tant qu'ils ont pu face à Monaco.
Petr Cornelie et ses partenaires se sont accrochés tant qu'ils ont pu face à Monaco. © Maxppp - Quentin Top (Archives)

Avant le match, les Béarnais savaient l'ampleur de la tache sur le parquet du leader de Jeep Élite. Mais les joueurs de l'Élan n'ont pas fait de complexe, jouant les yeux dans les yeux avec la Roca Team une bonne partie du match. À la longue, la qualité du roster de Monaco a fini par faire craquer l'Élan, qui s'incline avec les honneurs.

L'Élan résiste 25 minutes

Le début de match, fermé (4-4 après 5 minutes), est marqué par le manque de réussite à 3 points des deux équipes, et c'est finalement Dee Bost, par deux fois, qui ajuste la mire derrière la ligne des 6m75 (10-6, 7e). L'Élan répond par son jeu intérieur, notamment grâce à Ekene Ibekwe. L'écart à l'issue des dix premières minutes est plus que correct, 19-12 pour les Monégasques. Les Vert et Blanc passent un 6-0 en début de 2e quart temps grâce notamment à un premier tir primé signé Diawara (23-18, 13e) pour rester dans le match, égalise après un nouveau primé de Cavalière, puis 2 lancers-francs de Cheikh Mbodj, et passe devant avec deux points de plus de Diawara (25-27, 15e). L'Élan fait mieux que résister, mais Monaco accélère pour virer en tête à la mi-temps, 44-36.

L'écart continue de se creuser en faveur des Monégasques, avec un primé de Dee Bost puis 2 points de Noris Cole pour passer à +15 côté Roca Team (61-44, 25e). Clemmons et Tillie enchaînent à 3 points pour décramponner l'Élan encore un peu plus et faire passer l'écart  à 19 points (67-48, 29e). Un 3e quart-temps perdu 25-15 par l'Élan, et 69-51 avant les dix dernières minutes. La barre des 20 points d'écart est franchie d'entrée de 4e quart-temps avec deux shoots à 3 points de Tillie, et un de Clemmons (78-51, 42e). L'Élan Béarnais n'abdique pas mais ne peut faire mieux que maintenir l'écart. La défaite est d'une implacable logique, 89-76.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est donc la fin d'une série de quatre victoires, toutes compétitions confondues pour l'Élan. En championnat, les Béarnais vont maintenant enchaîner deux réceptions, Châlons-Reims et Strasbourg... deux adversaires à la portée des Vert et Blanc pour continuer de naviguer en visant le top 8 du championnat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess