Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : l'Élan Béarnais veut "clore le débat" à Chalon-sur-Saône

samedi 9 février 2019 à 12:43 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Avant de penser à la Leaders Cup l'Élan se déplace ce dimanche (18h30) chez l'autre Élan, Chalon. Un match que les derniers mois rend forcément un peu spécial.

Donta Smith et sa bande seront très attendus au Colisée.
Donta Smith et sa bande seront très attendus au Colisée. © Maxppp - Maxppp

Chalon-sur-Saône, France

Ce dimanche ce sera la troisième fois de la saison que l'Élan Béarnais croisera la route de Chalon-sur-Saône, mais pour la première fois ce match ne se jouera pas au Palais des Sports. D'un côté des Béarnais, toujours 2e au classement et sur une série de deux victoires, et de l'autre l'Élan Chalon 13e, mais aux statistiques qui valent mieux que cette place. D'autant qu'hors du parquet, le duel a pris un peu plus d'ampleur depuis le début de la saison.

Répondre sur le parquet

Retour en arrière : en novembre dernier dans un match enlevé, les Vert et Blanc l'emportent (101-96) alors que la fin de match est émaillée d'un accrochage virulent entre Jean-Denys Choulet, le coach chalonnais, et Jimmy Vérove l'adjoint de Laurent Vila. Les deux écoperont de plusieurs semaines d'interdiction de banc, et l'affaire, en surface, se tassera. En janvier dernier à l'occasion des 16e de finale de Coupe de France, Chalon venait s'imposer au Palais (92-88). Lors de ce match Choulet a refusé avant et après le match de serrer la main de Jimmy Vérove, ajoutant à ce sujet lors de la conférence d'après-match : « Vérove ? Je ne sais pas qui c'est ».

Laurent Vila : « C'est le sentiment de revanche qui va amener le match »

Il y aura donc forcément un peu de piquant au moment des retrouvailles au Colisée. Et même si les Béarnais ne veulent pas se tromper d'enjeu, Laurent Vila lance : « C'est particulier, on veut vraiment gagner ce match pour juste clore le débat. C'est un événement de la saison pour nous et pour la LNB, en plus c'est un épisode qui ne s'est pas passé sur le parquet mais autour. Donc c'est un peu dommage mais à la fois ça met un peu de pétillant sur ce genre de rencontre ».

Jimmy Vérove, juste après l'incident avec Choulet au match aller, retenu par son président Didier Rey. - Maxppp
Jimmy Vérove, juste après l'incident avec Choulet au match aller, retenu par son président Didier Rey. © Maxppp - Maxppp

Déjouer les pièges chalonnais

Malgré son classement, Chalon-sur-Saône dispose tout de même d'arguments à faire valoir. C'est la meilleure attaque du championnat avec 87,4 points marqués en moyenne, le deuxième meilleur taux de réussite à 3 points (39,4%) et par incidence la meilleure évaluation de l'élite. Une équipe très offensive donc qu'il va falloir réussir à contenir sait d'avance le capitaine Yannick Bokolo : « Nous aussi on a eu beaucoup de matchs offensifs, et on a su s'adapter. J'espère que ça ne va pas se jouer que sur l'attaque, parce que ça va forcément pencher vers celui qui sera le plus adroit. Il faudra calmer leurs moments d'euphorie ».

L'Élan Béarnais sait aussi qu'il lui faudra sans doute déjouer cette défense de zone qui lui avait coûté très cher lors du match de Coupe de France perdu, faute d'avoir vraiment su s'adapter. « Ça coupe le rythme de nos attaques et nos contre-attaques, souffle Bokolo, c'est difficile face à ça de répondre avec du rythme mais pourtant il va falloir le faire ». « On a tiré un peu plus de leçons que d'habitude de cette défaite, poursuit le coach Vila, c'est vrai que cette défense nous avait surpris, on avait perdu quelques ballons avec leurs alignements forts et hauts en première ligne. Il y a des ajustements à faire, même si je pense que c'est plus par notre défense que par notre attaque qu'on avait pêché. J'espère que ce sera un autre match aussi dans l'engagement de notre part ». 

Élan Chalon / Élan Béarnais, c'est à vivre ce dimanche dès 18 heures pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !