Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket (Jeep Elite) - Maxime Boire confirmé comme coach de la Chorale de Roanne cette saison

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

La Chorale de Roanne confirme ce vendredi Maxime Boire en tant qu'entraîneur pour le reste de la saison. Le nouvel entraîneur en poste depuis deux semaines assume de jouer le maintien cette année.

Maxime Boire assume de jouer le maintien cette saison.
Maxime Boire assume de jouer le maintien cette saison. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Roanne, France

Maxime Boire entraîneur par intérim de la Chorale de Roanne a été confirmé dans ses fonctions par la direction du club ce vendredi. C'est lui qui entraînera les Roannais pour le reste de la saison. 

Une saison compliquée pour le moment, la Chorale est avant-dernière de Jeep Elite, avec une seule victoire et six défaites au compteur. 

Objectif maintien en Jeep Elite cette saison 

"Qu'es-ce qui coince ? A la fois beaucoup de choses et peu de choses", commence Maxime Boire, qui veut voir le positif dans les trois derniers matchs perdus dans le money-time par ses joueurs. Le dernier contre Boulazac, synonyme d'élimination de la Coupe de France.

"Paris et l'ASVEL sont deux équipes invaincues, j'ai vu des bonnes choses dans le jeu de mes joueurs", continue Maxime Boire. 

Pour la suite de la saison, Maxime Boire assume de jouer le maintien. "Nous n'avons qu'une seule victoire en Jeep Elite au compteur, il ne faut pas faire de fausses promesses", explique le coach de la Chorale de Roanne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu