Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - Jeep Élite : un Clasico clé pour l'Élan Béarnais à Limoges

-
Par , France Bleu Béarn

Le 107e Clasico du basket français, à Beaublanc ce dimanche à 16 heures, "compte double" reconnait sans détour le capitaine palois Léo Cavalière. Les deux équipes à la peine en championnat doivent gagner pour se relancer.

Ronald Moore a déjà joué à Beaublanc, mais en Coupe de France, l'ambiance risque cette fois de monter de plusieurs décibels.
Ronald Moore a déjà joué à Beaublanc, mais en Coupe de France, l'ambiance risque cette fois de monter de plusieurs décibels. © Maxppp - Thomas Jouhannaud

Limoges, France

Deux fois déjà Béarnais et Limougeauds se sont affrontés cette saison, d'abord en match de préparation au tournoi Nouvelle-Aquitaine puis lors du tour préliminaire de Coupe de France. Par deux fois le CSP s'est imposé (92-82 puis 98-95). Le 107e Clasico de l'histoire va donner l'occasion à l'Élan Béarnais de recoller à 53 victoires partout. Il faudra pour cela réussir un match plein dans l'engagement et sur le plan tactique, ce que l'Élan – qui partage avec 2 victoires et 5 défaites le même bilan en championnat que Limoges – a trop peu montré depuis le début de la saison.

Nicolas De Jong : "Clasico ou pas, il faut y aller le couteau entre les dents"

Se servir de Burgos

Après six défaites consécutives toutes compétitions confondues, l'Élan Béarnais s'est imposé mardi soir à Burgos pour la 4e journée de Basket Champions League (82-78). Dans ce match, le mauvais visage des Béarnais en première période, puis le meilleur en deuxième, porté par un Nicolas De Jong en feu (35 points, 30 d'évaluation, élu joueur de la semaine en BCL). Une relance qui arrive au meilleur moment veut croire le coach Laurent Vila : "C'est clair qu'on avait vraiment besoin de gagner... Sur l'ensemble des matchs on a toujours été dans le coup, maintenant il faut arriver à jouer 40 minutes avec l'intensité qu'on a mis dans les 20 dernières minutes à Burgos".

Une victoire qui aurait donc montré le chemin aux Béarnais à en croire leur capitaine Léo Cavalière : "Ça peut nous aider mais il ne faut pas non plus nous endormir sur nos lauriers, même si bon, les lauriers avec une victoire sur les sept derniers matchs... Si on commence à s'endormir, là il va y avoir des soucis". Vu l'ambiance qui risque de secouer Beaublanc ce dimanche après-midi, peu de chances de s'endormir, Nicolas De Jong est prêt à livrer le combat toujours au rendez-vous dans un Clasico et prévient : "On prépare un combat, une guerre, j'aimerais qu'on porte ce match sur ce terrain là, mais que cela ne soit pas que sur ce match là. Cela doit être le cas toute la saison".

Léo Cavalière avant le Clasico : "Si on commence à s'endormir..."

Dentmon, première

L'Élan sait qu'une des clés sera de limiter Semaj Christon, le meneur limougeaud, qui tourne à plus de 17 points par match et 7 passes décisives de moyenne depuis le début de la saison. "Il est surprenant par moments mais on sait que c'est un des tous meilleurs meneurs de la Ligue, reconnait Laurent Vila. Il faut qu'on soit capable de le ralentir, le forcer à défendre, mais ils ont d'autres solutions aussi si le ballon ne passe pas par lui". Pour lui répondre, l'Élan s'appuiera évidemment sur Ronald Moore (11 points et 5 passes décisives en moyenne), mais aussi sur son renfort Justin Dentmon, arrivé en milieu de semaine à Pau. "Je vais juste essayer d'aider autant que je peux, s'il faut pour ça défendre, ou scorer, ou être leader, c'est ce que je ferai, promet Dentmon. Je sais que Limoges c'est le rival, c'est un gros match, depuis que je suis arrivé les gens au restaurant, les autres joueurs m'en parlent, mais moi, je vais le prendre comme n'importe quel autre match, m'entraîne pour m'imprégner des systèmes et être le meilleur possible".

À ÉCOUTER - Laurent Vila présente Justin Dentmon

CSP Limoges / Élan Béarnais, c'est à vivre dès 15h30 pour l'avant-match avec France Bleu Béarn !

Week-end de choc(s) avec France Bleu Béarn ! - Aucun(e)
Week-end de choc(s) avec France Bleu Béarn ! - © Maxppp / Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu