Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - JeepELITE (J04) : le Limoges CSP s'impose à Strasbourg grâce à sa défense

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP vient d'enchainer une 3e victoire de suite en s'imposant à Strasbourg lundi soir 66 à 74. Les Limougeauds ont fait la différence au retour des vestiaires en limitant la SIG à 21 points en 2e mi-temps.

Une défense de fer et de la patience en attaque. Stratégie payante en seconde mi-temps à Strasbourg pour le Limoges CSP de Mehdy Mary et DeMarcus Nelson
Une défense de fer et de la patience en attaque. Stratégie payante en seconde mi-temps à Strasbourg pour le Limoges CSP de Mehdy Mary et DeMarcus Nelson © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Le Limoges CSP, privé de Marcus Ginyard, s'est imposé lundi soir à Strasbourg. Un match de la 4e journée du championnat de France de basket remporté 66 à 74. Les limougeauds se sont d'abord montrés inconstants en 1ere mi-temps avec 8 ballons perdus et une tendance à tomber dans le jeu rapide d'Alsaciens portés par l'efficacité offensive de Colson et Jefferson, les deux artilleurs américains de la SIG. Mais cela n'a pas duré.

La défense du Limoges CSP a étouffé la SIG après la pause

Au retour des vestiaires, les joueurs de Mehdy Mary ont posé les barbelés. Notamment grâce aux joueurs du banc. Si Ludovic Beyhurst, Grismay Paumier et Benoît Mbala n'ont pas apporté grand chose en terme de points, leur énergie et leur dureté a contribué à multiplier les stops. Au point de limiter Strasbourg à seulement 10 points dans le 3e quart temps, et 11 dans le 4e. Une véritable mi-temps de référence sur le plan défensif.

En attaque, les Limougeauds ont aussi été beaucoup plus patients. Souvent à la limite des 24 secondes. Cette maitrise du tempo a payé. Avec un DeMarcus Nelson MVP grâce à ses 18 points et 5 rebonds pour 18 d'évaluation. Et un Philip Scrubb qui continue à monter en puissance (17 points, 14 d'évaluation). Sans oublier les deux hommes forts de ce début de saison. 

Pas dans nos standards défensifs en 1ere mi-temps - Jerry Boutsiele

Nicolas Lang a terminé avec 14 points et 13 d'évaluation. Jerry Boutsiele a lui multiplié les contres (3) sans oublier d'alimenter la marque avec 15 points mais aussi 8 rebonds pour 16 d'évaluation. Avec un bilan de trois victoires et une défaite, le Limoges CSP s'installe dans la 1ere partie de tableau. Reste à savoir si le match de samedi à Beaublanc face à Bourg-en-Bresse pourra bien avoir lieu, les Bressans étant touchés à leur tour par la Covid-19

Mehdy Mary salue le travail défensif des joueurs du banc

Choix de la station

À venir dansDanssecondess