Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - JeepELITE (J05) : le Limoges CSP chute lourdement et inquiète sur le parquet du Mans

-
Par , France Bleu Limousin

Ce dimanche, le Limoges CSP est relégable. Après avoir essuyé son 4e revers en 5 journées de championnat samedi au Mans 102 à 84, le groupe d'Alfred Julbe semble en grande difficulté. L'entraineur parle de désastre et demande pardon aux supporteurs.

Le pivot Jerry Boutsiele a terminé avec la pire évaluation (0) du Limoges CSP samedi au Mans
Le pivot Jerry Boutsiele a terminé avec la pire évaluation (0) du Limoges CSP samedi au Mans © Maxppp - Olivier Blin

Le Mans, France

Il y des défaites plus inquiétantes que d'autres. Celle à l’ASVEL n’avait rien d’infamant. Idem pour celle à Levallois où Limoges devait s’imposer. Même si la fin de match face aux Metropolitans a constitué un 1er traumatisme cette saison. Face à Vilnus, les Limougeauds avaient enfin été conquérants,  mais les trois dernières défaites font très mal. Surtout celle de samedi soir face au Mans 102 à 84 pour le compte de la 5e journée de JeepELITE.

Pas grand monde pour relever le niveau

Si ils montré du mieux il y a quelques jours à Krasnodar face à un gros poisson de la scène européenne, les joueurs d'Alfred Julbe n’ont rien proposé samedi soir face à un adversaire largement à leur porté. Il y a de quoi s’inquiéter. Mis à part Christon, Ginyard, et dans une moindre mesure Sanford et Lang, pas un joueur n’a évolué à son véritable niveau. A l’image d’un Boutsiele (0 d'éval.) très loin de ses belles prestations de la saison dernière. Ou d’un Varanauskas à l’envie indiscutable mais à l'apport limité. 

Après la rencontre, l’entraineur Alfred Julbe a parlé de "désastre" (voir vidéo ci-dessous) et a "demandé pardon aux supporteurs" tout en endossant la responsabilité de ce non match. C’est louable mais les joueurs aussi vont devoir assumer. Face à la presse, Marcus Ginyard n'a quasiment rien dit. Si ce n'est qu'il ne pouvait pas expliquer ce revers. Tout juste a t-il concédé que des choses doivent changer. Aux joueurs, au staff et aux dirigeants de trouver les solutions. 

C'est un désastre... Nous devons demander pardon aux supporteurs 

Car pour l’instant, le Limoges CSP a plus la tête d’un relégable que celle d’un candidat aux playoffs. A l'issue de ce match, les Limougeauds sont en bas de classement avec une seule victoire face au Portel, pour quatre défaites. "Nous n'avons pas été unis" a regretté Alfred Julbe face aux journalistes. Une phrase qui en dit long sur la période difficile qu'est en train de traverser ce groupe. 

Cela tombe d'autant plus mal que le club fêtera officiellement ses 90 ans le week-end prochain à Beaublanc face à Châlons-Reims à l'occasion de la 6e journée. Impossible d'imaginer un nouveau revers face aux champenois, à domicile, dans un tel contexte. Mais le groupe n'a pas le temps de cogiter. Il enchaine par un nouveau déplacement à Venise en Eurocup. L'occasion idéale pour rebondir et faire baisser la température après un début de saison des plus relevés.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu