Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - JeepELITE (J05) : le Limoges CSP fait tomber le leader sur un tir au buzzer de son nouveau meneur

-
Par , France Bleu Limousin

Dix jours après son dernier match et dans un Beaublanc à huis-clos, le Limoges CSP a battu Bourg-en-Bresse 74 à 72 ce samedi soir en match en retard de la 5e journée de JeepELITE. Le nouveau meneur "Seepdy" Smith s'est occupé de mettre le shoot de la victoire sur un tir au buzzer.

Zachery Peacock ici face à Hugo Invernizzi et Nicolas Lang n'a pas eu son rendement habituel samedi soir à Beaublanc
Zachery Peacock ici face à Hugo Invernizzi et Nicolas Lang n'a pas eu son rendement habituel samedi soir à Beaublanc © Maxppp - SALLAUD Thierry

Il y a pire comme débuts ! Pour son 1er match sous ses nouvelles couleurs, "Seepdy" Smith (4 pts à 2 sur 6 au tir, 8 passes, 7 d'éval en 33') n'est pas passé inaperçu samedi soir à Beaublanc. En conclusion d'un match indécis jusqu'au bout, le meneur américain a délivré les siens d'un tir au buzzer ligne de fond alors que les deux équipes étaient à égalité 72 partout. Quelques secondes plus tard, tous ses coéquipiers étaient sur lui. A Limoges, "Speedy" n'a pas trainé pour se faire des amis.

Des joueurs sont un peu au bout du rouleau 

Ce match en retard de la 5e journée de championnat de France de basket n'avait pourtant pas si bien commencé que cela. Si Bourg-en-Bresse était leader et déjà qualifié pour le Top 16 de l'Eurocup, ce n'est pas pour rien. La JL Bourg a d'abord dominé. Avec Andjusic et Omic en fers de lance, ils menaient de neuf point à l'issue du 1er quart temps (17-26). Mais cela n'a pas duré. "On a vu Limoges avec beaucoup plus d'énergie que nous. Déterminé. Nos joueurs cadres ce soir n'avaient pas beaucoup d'énergie pour résister longtemps. Il y a des joueurs qui sont un peu au bout du rouleau" analysait après le match l'entraineur de la JL Bourg Savo Vusevic dont l'équipe étaient finalement menée à la pause (42-35).

A écouter, l'analyse après le match de l'entraineur de la JL Bourg Savo Vusevic

Phil Scrubb MVP face à son frère Thomas

Si Bourg-en-Bresse a bien semblé limité physiquement samedi soir, le Limoges CSP a aussi monté le ton en défense dans le 2e quart temps avant de profiter de la rapidité de son nouveau meneur pour déployer de plus en plus de jeu rapide. De quoi régaler Phil Scrubb qui face à son frère Thomas a terminé meilleur scoreur et MVP du match (21 pts, 5 passes, 26 d'éval). Une marque également bien alimentée par un Jerry Boutsile en double double (15 pts, 10 rbds, 16 d'éval), un Hugo Invernizzi complet (13 pts, 5 rbds, 5 passes, 22 d'éval), Grismay Paumier (10 pts) et Nicolas Lang (8 pts). 

A écoutez, l'analyse après le match de l'entraineur du Limoges CSP Mehdy Mary

Il était à deux doigts de sortir !

Les Limougeauds ont tellement renversé la vapeur qu'ils ont eu jusqu'à 17 points d'avance (57-40) lors d'un 3e quart temps conclu avec un matelas de neuf points en faveur du CSP (59-51). Mais le jeune meneur français de Bourg-en-Bresse Hugo Benitez (14 pts, 3 passes, 19 d'éval) a livré une très belle prestation et largement contribué au renouveau des siens en fin de match. Le JL Bourg a d'ailleurs eu le tir de la gagne mais il a terminé en tribune. "Speedy" Smith terminant le travail pour un Limoges CSP bien heureux d'enfin faire tomber un gros cette saison. "Beaucoup de satisfaction, déjà sur l'aspect défensif. On encaisse très peu de points" pouvait savourer l'entraineur limougeaud Mehdy Mary à l'issue de la rencontre. 

Trouver un équilibre entre jeu rapide et jeu placé

Mais pas question de s'en satisfaire. S'il apprécie les capacités de son nouveau meneur à déployer du jeu rapide, il prévient qu'il va falloir réapprendre, sans l'expérience de DeMarcus Nelson, a travailler sur demi terrain. Il attend aussi plus en défense de son nouveau meneur. "Je lui ai dis bravo pour le dernier tir, mais il faut un peu plus de défense dans le 4e quart. Il était à deux doigts de sortir. C'était en deçà de ce qu'on peut attendre. Il nous apporte de la relance. C'est très bien. Il a de la vista. Sur le volet défensif, j'attends beaucoup plus." Un Mehdy Mary malgré cela bluffé par les capacités d'adaptation d'un joueur arrivé il y a moins d'une semaine en Limousin "et déjà leader".

A écouter, le regard de Mehdy Mary sur la prestation du nouveau meneur "Seepdy"Smith

Choix de la station

À venir dansDanssecondess