Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - JeepELITE (J08) : Le Limoges CSP n'y arrive toujours pas et s'incline lourdement à Monaco

samedi 3 novembre 2018 à 21:29 Par Jérôme Ostermann, France Bleu Limousin

Le Limoges CSP s'est incliné de près de 20 points ce samedi soir sur le parquet de Monaco pour le compte de la 8e journée de JeepELITE. Le groupe de Kyle Milling semble n'avoir aucune solution.

Les intérieurs de Monaco se sont régalés face à l'apathie défensive d'Isaiah Miles
Les intérieurs de Monaco se sont régalés face à l'apathie défensive d'Isaiah Miles © Maxppp - Jean François Ottonello

Limoges, France

Encore une lourde défaite pour le Limoges CSP. Cette fois sur le parquet de Monaco où les joueurs de Kyle Milling se sont inclinés 87 à 68 ce samedi. Un match de la 8e journée qui avait pourtant bien commencé avec un 5 à 0 limougeaud. Un trompe l’œil. 

Au final, Limoges a pris 24 points lors du 1er quart temps. 47 à la pause. Le mal est décidément récurrent du côté d'un CSP toujours aussi permissif en défense à l'image d'un Isaiah Miles en mode passoire. Même si à la pause, il n'y avait que 8 points d'avance pour la Roca Team (47-39).

La stat qui tue : 21 ballons perdus

A la reprise, Monaco a collé un cinglant 9 à 0 pour très rapidement tutoyer les 20 points d'avance. Rédhibitoire pour un Limoges CSP encore une fois impacté physiquement et sans solution des deux côtés du terrain. 

Une 2e mi-temps lors de laquelle Kyle Milling  a préféré se passer de Samardo Samuels, en souffrance en 1ere période, tout comme Mam Jaiteh, encore une fois sur le côté ce samedi soir. A l'issue de cette nouvelle débâcle, difficile de dire où va le CSP de Kyle Milling si ce n'est dans le mur.