Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Basket - JeepELITE (J11) : un Limoges CSP sans complexe sur le parquet de l'ASVEL

-
Par , France Bleu Limousin

Après leur victoire dans le clasico, les joueurs du Limoges CSP affrontent l'ASVEL ce vendredi soir sur le parquet de l'Astroballe. Une équipe de Lyon-Villeurbanne qui reste sur une belle série de victoires en Euroleague. Mais pas de quoi effrayer les Limougeauds.

 Le pivot du Limoges CSP Jerry Boutsiele aura fort à faire face à ses homologues de l'ASVEL ce vendredi soir (photo d'illustration)
Le pivot du Limoges CSP Jerry Boutsiele aura fort à faire face à ses homologues de l'ASVEL ce vendredi soir (photo d'illustration) © Maxppp - Stéphane Lefèvre

Le Limoges CSP défie l'ASVEL ce vendredi soir à l'Astroballe de Villeurbanne pour le compte de la 11e journée du championnat de France de basket. Après un début de saison compliqué en JeepELITE comme en coupe d'Europe, les joueurs de TJ Parker semblent avoir trouvé leur rythme de croisière. Ils restent d'ailleurs sur cinq victoires de suite dans la très relevée Euroleague. Mais pour le pivot du Limoges CSP Jerry Boutsiele, il n'y a aucune raison d'y aller en victime

Ce n'est pas une équipe invincible - Jerry Boutsiele 

"C'est sûr que c'est une équipe très en forme. En plus, ils n'ont pas joué en Euroleague cette semaine donc ils seront vraiment reposés. Après, ce n'est pas une équipe invincible. Ils ont déjà perdu des matches à domicile. Je pense qu'il y a quand même un coup à faire là bas" estime t-il. Pour Nicolas Lang, pas question non plus de baisser la tête face à son ancien club :"Bien sûr, ils partent archi favoris. Après, j'ai jamais joué un match de basket en me disant qu'on allait perdre et que j'allais là bas juste pour faire un voyage à Lyon. Cela ne m'intéresse pas. J'y ai vécu trois ans, je connais déjà la ville."

Rester mentalement solides - Nicolas Lang

Mais pour exister face à une équipe qui vient de faire tomber Milan, 3e de l'Euroleague, il va falloir hausser le niveau par rapport au match victorieux face à Pau. "A nous de montrer un autre visage surtout au 1er quart temps. Parce que là, ça va vraiment se payer cash. il faudra vraiment être consistants et réguliers du début à la fin du match" estime Jerry Boutsiele. Bref, éviter les trous d'air et ne surtout pas paniquer en cas de série. "Il faudra beaucoup communiquer. Suivre le plan de jeu. Même s'ils ont un bon run, rester mentalement solides" anticipe Nicolas Lang. Début des hostilités à 21h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess