Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Basket - JeepELITE (J18) : le Limoges CSP tombe les armes à la main face à l'ASVEL

-
Par , France Bleu Limousin

Le Limoges CSP s'est incliné non sans combattre dimanche soir à Beaublanc face à l'ASVEL. Un match de la 18e journée du championnat de France de basket perdu 75 à 69.

Le capitaine Brian Conklin a renoué avec la compétition face à l'Asvel, tout comme Semaj Christon et Vee Sanford
Le capitaine Brian Conklin a renoué avec la compétition face à l'Asvel, tout comme Semaj Christon et Vee Sanford © Maxppp - Stéphane Lefèvre

Limoges, France

Le Limoges CSP s'est incliné ce dimanche soir à Beaublanc en clôture de la 18e journée du championnat de France de basket. Une défaite avec les honneurs face à l'Asvel 75 à 69. Les Limougeauds payent cher leur entame de match. Car finalement, ils n'ont perdu que le 1er quart temps mais sur un écart important, 25 à 13.

Ils ont ensuite rivalisé et sont même revenus tout près en fin de rencontre. Mais à force de faire les efforts pour refaire leur retard, les joueurs de Mehdy Mary ont manqué de lucidité sur certains ballon, notamment un Semaj Christon enfin de retour et le reste du temps toujours aussi bon. D'autres joueurs ont également réalisé leur retour à la compétition, Vee Sanford et Brian Conklin.

Malgré la défaite, il y a du positif à tirer de cette rencontre. En particulier en défense où Limoges n'a concédé que 75 points à l'Asvel. "Maintenant, il faut que ce soit un socle de travail" a glissé l'entraîneur au moment de revenir sur le match. Avec un bilan de 7 victoires pour 11 défaites, le CSP reste à une victoire du Top 8 mais garde trois victoires d'avance sur la zone rouge avant d'aller à Orléans samedi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu