Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Basket - JeepELITE (J21) : Après le repos des braves, Jerry Boutsiele et le Limoges CSP repartent à l'attaque

-
Par , France Bleu Limousin

Après deux semaines sans jouer pour cause de fenêtre internationale, les joueurs du Limoges CSP reprennent le championnat ce dimanche avec un déplacement à Nanterre. Avant cette rencontre, le pivot Jerry Boutsiele nous livre ses impressions. Interview.

Jerry Boutsiele ici à la lutte face au Strasbourgeois Youssoupha Fall à la Leaders Cup
Jerry Boutsiele ici à la lutte face au Strasbourgeois Youssoupha Fall à la Leaders Cup © Maxppp - Maxime JEGAT

Nanterre, France

A part les deux internationaux Axel Bouteille et William Howard, tous les joueurs du Limoges CSP ont coupé un peu avant de reprendre l'entrainement lundi, en vue du match de dimanche à Nanterre. Avant cette rencontre de la 21e journée du championnat de France de basket, le pivot Jerry Boutsiele avait rendez-vous avec la presse. Interview.

Comment avez-vous occupé ces deux semaines sans match ?

Après le dernier match de Leaders Cup contre Strasbourg, je suis rentré à Paris voir les amis et la famille, me vider la tête parce qu'on joue au basket depuis août. Cette semaine de repos nous a fait du bien mentalement et physiquement pour revenir vraiment frais avant d’attaquer la fin de saison. On a mangé du basket pendant pas mal de temps, donc c'est vrai qu'une semaine entière, ça fait vraiment du bien. On va avoir beaucoup de matches avec pas mal d’enchaînements à deux matches par semaine. Là, c'est sûr qu'il n'y a plus de repos jusqu'à la fin. 

Ils auront les crocs contre nous 

Vous restez sur deux victoires probantes face à Nanterre. Comment voyez vous le match de dimanche ?

Je pense qu'ils auront les crocs contre nous. Parce qu'on a eu deux victoires assez nettes contre eux en championnat et à la Leaders Cup. Je pense qu'ils auront un esprit revanchard et on sait que dans leur salle, cela peut aller très très vite. Deux ou trois tirs primés à 3 points, la salle s'enflamme et c'est vraiment parti donc il faudra vraiment contrôler leurs tirs à 3 points et dominer là où on est censé dominer. 

Les deux victoires précédentes face à Nanterre veulent-elles dire que c'est un profil d'équipe qui vous convient ? 

Je pense surtout que face à eux, on a fait deux vrais matches complets. Dans tous les aspects du jeu. C'est aussi pour ça qu'on a eu deux victoires assez larges. C'est le partage du ballon et on a eu beaucoup d’adresse, surtout à la Leaders Cup. Et je pense aussi qu'on est une équipe un peu plus physique qu'eux. On leur a proposé un défi physique important dès le début du match. Et c'est ça qui a fait la différence. Et après, on a déroulé sur toute la durée du match. 

Contrôler le rebond et les déstabiliser sur leurs tirs à 3 points

Donc face à eux, qui sont un peu mois athlétiques, cela commence par le défi physique ?

Oui, c'est vrai que c'est moins athlétique. Je pense qu'on est un peu au dessus au niveau du rebond. Il faudra le contrôler. Et après, on sait que leur arme, c'est vraiment le tir à 3 points. Il faudra les déstabiliser là dessus si on veut avoir une chance de gagner là bas. 

Si un joueur se troue face à leur circulation de balle et leurs tireurs à 3 points, cela va déséquilibrer toute la défense. Tout le monde doit être au taquet à ce niveau là...

Oui, toujours. Il faut avoir le bon timing, être bien placé et toujours agressif. Et éviter de les laisser jouer et imposer leur jeu. Que soit leur jeu de passe en transition ou sur pick n'roll. On sait qu'avec cette équipe, ça peut aller très très vite. Il y a des joueurs qui peuvent shooter de 8 mètres. Donc oui, tout le monde doit être concentré sur la défense. 

(Le match du Limoges CSP à Nanterre est à vivre en intégralité ce dimanche à partir de 18h30 sur France Bleu Limousin et francebleu.fr)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu