Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket - Handball - Volley

Basket - JeepELITE (J22) : le Limoges CSP s'éloigne de ses standards défensifs et s'incline à Strasbourg

-
Par , France Bleu Limousin

Malgré une défense en deçà, le Limoges CSP a poussé Strasbourg en prolongation avant de s'incliner d'un rien samedi soir en Alsace à l'occasion de la 22e journée du championnat de France de basket.

Ludo Beyhurst a montré au Rhénus ses qualités offensives
Ludo Beyhurst a montré au Rhénus ses qualités offensives © Radio France - Jean-Marc LOOS

Le Limoges CSP a raté une belle occasion d'enchainer une 4e victoire de suite samedi sur le parquet de Strasbourg. Face à un adversaire diminué et qui restait sur 13 défaites de suite, les Limougeauds n'ont pas eu le rendement défensif de ces dernières semaines. Si les Sigmen ont mis quelques gros tirs, ils ont surtout bénéficié des largesses défensives de leurs adversaires. 

"Une bonne piqure de rappel" selon les termes utilisés par le meneur Ludovic Beyhurst après le match. Le meneur du CSP qui face à son ancienne équipe s'est parfois fait plaisir, comme sur ce tir à 3 points de sa propre moitié de terrain en 1ère mi-temps. Le meneur de poche qui avec l'un des plus petits temps de jeu a terminé meilleur marqueur et plus grosse évaluation de Limoges (17 points à 100% en seulement 14 minutes, 20 d'évaluation).

Les deux meneurs ont brillé

L'autre meneur, l'américain DeMarcus Nelson a aussi été très intéressant pour sa 1ère apparition avec le CSP (15 points, 6 passes, 19 d'évaluation en 34 minutes). Si les Limougeauds n'ont pas donné leur meilleur en défense, ils n'ont jamais lâché, et aurait même pu prendre ce match. Mais ils ont raté trop de paniers importants en toute fin de match. A l'image d'un Brian Conklin pourtant précieux au scoring au retour des vestiaires.

Cette défaite 100 à 105 est un petit coup d’arrêt pour le Limoges CSP dont les deux concurrents directs pour une place en playoffs, Nanterre et Le Mans, se sont imposés. Cela tombe bien. Les Manceaux sont les prochains adversaires de Limougeauds qui face à leur public et après cette défaite frustrante, auront forcément à cœur de réagir mardi soir à Beaublanc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu